Lourmarin, le village, son château Renaissance et ses trois clochers...

« Lourmarin, le village le plus charmant du Luberon », écrivait Bosco amoureux de la beauté du site. Classé parmi les plus beaux villages de France, Lourmarin émerveillera aussi Camus qui y achètera une maison.
Ces deux grands écrivains sont d’ailleurs enterrés dans la commune.

Autre personnage de renom, Raoul Dautry, ministre de la reconstruction après 1945, devenu Maire en 1945, contribuera de manière sensible à l’effort de modernisation social et économique du village.

  

Le château de Lourmarin, « Petite Villa Médicis de Provence »

Situé au cœur du Parc Naturel Régional du Luberon, Lourmarin est réputé notamment pour son château Renaissance, surnommé «  La Petite Villa Médicis de Provence. »

C’est en 1475, que Foulques III, chambellan et ami personnel du roi René, fit construire le « Château-Vieux », côté nord avec une petite tour polygonale surmontée de créneaux.   

Puis Anne-Blanche de Lévis Ventadour qui s’était mariée, sous le patronage du roi François 1er en 1527 à Louis Artaud de Montauban, va rebâtir un Lourmarin selon ses goûts fastueux. Elle fera alors appel aux plus grands maçons italiens pour construire l’édifice Renaissance que nous connaissons sous le nom de Château-Neuf, et auquel elle y adjoindra dans les années 1539 à 1542, un superbe escalier à double torsade.

Classé monument historique depuis 1973 et situé dans un cadre exceptionnel face au village le Château de Lourmarin  se compose donc de deux parties :

- Le Château vieux construit donc à la fin du XVe siècle par Foulques d'Agoult et dont la  « grande élégance » est symbolisée par sa loggia à l'italienne,

- L'aile Renaissance XVIe siècle entièrement meublée et contenant des collections du XVe au XIXe siècle.

En été, il devient une résidence d'artistes (peintres, sculpteurs, musiciens…). Egalement Centre Culturel, il offre de superbes concerts en été sur les terrasses du Château (Jazz, théâtre, classique...).

Le reste de l'année, l'Association des Amis de Lourmarin organise des conférences sur des thèmes variés (la Truffe, la Lavande, Einstein…).

 

Et aussi…

A Lourmarin, il faut voir également le beffroi, l'Eglise Saint-André et Saint-Trophime, avec ses splendides voutes Renaissance et son retable majestueux dédié au saint protecteur, le Temple Protestant, les ruelles et leurs façades anciennes, les fontaines, le marché du vendredi, les galeries d'art…
L’église Saint-André-et-Saint-Trophime et sa curieuse cuve baptismale qui rappelle la présence de la seigneurie qui a construit le village et son château, de même que son imposant clocher tour, symbolisent avec le temple protestant du XIXe siècle et son beffroi à horloge le village des trois clochers.

 

La nécropole du néolithique Les Lauzières

Des restes de murailles, visibles sur une crête au sommet d’un plateau dominant la Combe de Lourmarin, on découvre une nécropole remontant au Néolithique final-Chalcolithique surnommé les Lauzières.

Des fouilles réalisées entre 1976 et 1982 ont mis au jour un important mobilier remontant au néolithique ainsi que des vestiges attestant de la présence d’une nécropole datant du Bronze final, ossements d’origine humaine, céramiques et bronzes. Pas moins de quatorze bracelets de bronze de section en plan convexe ont été découverts sur le site.

 

Office du Tourisme
Place H. Barthelemy
84160 Lourmarin
Tél. : 04 90 68 10 77  

ot@lourmarin.com
 

http://www.lourmarin.com

 

https://www.luberoncoeurdeprovence.com/decouvrir/villes-et-villages/lourmarin

 

 


Pour aller plus loin...

LOURMARIN DE PROVENCE, CAPITALE DU LUBERON - LES CAHIERS DE LOUMARIN, FONDATION LAURENT VIBERT

Cliquez sur l'image

Lourmarin de Provence : Capitale du Luberon. 3e édition augmentée d'une étude sur Apt; enrichi d'une lettre manuscrite de Mathieu VARILLE

Cliquez sur l'image

Les Protestants de Lourmarin

Cliquez sur l'image

A la fin du Moyen Age, des vaudois venus des Alpes viennent repeupler la Provence et redonnent vie à Lourmarin. Ils amènent avec eux l'Évangile, prêchée par leurs barbes (pasteurs). Après avoir rejoint la Réforme, ces vaudois devinrent des huguenots et dressèrent une Eglise à Lourmarin, une des premières en Provence. Leur premier pasteur, Mercurin, correspondait avec Calvin. Au 17ème s. Lourmarin comptait un bon millier d'habitants. La plupart des familles étaient protestantes et formaient la communauté réformée la plus importante de Provence, devant Mérindol. Pourtant, le souvenir de ce passé a été peu à peu oublié. Massacrés en 1545, persécutés sous Louis XIV puis chassés de France à la Révocation, les protestants de Lourmarin (comme ceux de Provence) disparurent presque totalement et leur temple fut détruit.

À voir également dans le département

Pierre Salinger et JF Kennedy

Pierre Salinger, ami des Kennedy et de la France

placeLe Thor – Vaucluse 
label Gens d'ici  
Manon des sources

Manon des sources - Marcel Pagnol

placeMirabeau - Vaugines – Vaucluse 
label Films : lieux de tournage  
Gordes - le château forterresse

Gordes, un des plus beaux villages de France

placeGordes - Vaucluse 
label Etonnant... non ? Bastides, Villes & villages  
Le Crestet

Le Crestet, un village secret au charme reconnu

placeLe Crestet – Vaucluse 
label Saints, guérisseurs et autres miracles... Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud