Fin du permis de tuer les Basques

Ouf, c’est fini… Il est désormais interdit de tuer un habitant du Pays basque en Islande.
La chose était encore possible jusqu’au 22 avril 2015, depuis 1615.
En effet, un décret local autorisait de tuer les Basques se trouvant dans la région des Fjords de l'Ouest, au nord-ouest de l'île.
La justification de ce texte était que les baleiniers basques venaient chasser la baleine en Islande, alors que cette pêche était interdite aux marins locaux.
En 1615, profitant du naufrage d'un navire basque sur les côtes islandaises, un responsable islandais ordonna le massacre de 32 chasseurs de baleine basques.
Aujourd’hui le Pays basque ne compte plus de baleinier, mais l'Islande, elle, autorise la chasse aux cétacés, au grand dam des écologistes et de l'UE. 

À voir également dans le département

Emmanuel Poirmeur

Il vinifie son Egiategia sous la mer

placeSaint-Jean-de-Luz - Pyrénées-Atlantiques  
label Gastronomie [à boire]  

Donamartia, l’écomusée de la pelote et du xistera Pilotari

placeSaint-Pée-sur-Nivelle – Pyrénées-atlantiques 
label Musées & Collections  

Les stèles du cimetière d’Ainhoa, très bel exemple de l’art funéraire basque

placeAinhoa – Pyrénées-Atlantiques 
label Archéologie et vieilles pierres  
Pierres tombales

Le Cimetière israélite de la Bastide-Clairence

placeLa Bastide-Clairence - Pyrénées-Atlantiques 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Découvrez les régions du Grand Sud