Lavaur, au cœur du pays de cocagne

Entre Albigeois et Lauragais, Lavaur, une des plus vieilles cités tarnaises a joué un rôle important dans l’histoire du Catharisme, dont elle fut l’un des bastions.
Cette conversion à cette nouvelle religion lui vaudra de subir deux sièges dont l’assaut sanglant de 1211, conduit par Simon de Montfort.
Lors de cette guerre, une figure légendaire de Lavaur émergera, Guiraude de Laurac, seigneur de Lavaur, qui sera précipité vivante dans un puits.
Lavaur vaut le détour pour sa cathédrale Saint-Alain et son grand orgue Cavaillé-Coll ainsi que le buffet Saint-Alain.
Remarquable également, le Jacquemart, automate en bois hissé dans une tour de la cathédrale.
On ne saurait oublier la Tour des Rondes qui abrite aujourd’hui l’Office du Tourisme et qui est l’un des rares vestiges des anciennes fortifications de la cité, l’église Saint-François, considérée depuis la disparition des Cordeliers de Toulouse comme la plus grande église franciscaine du Sud-Ouest, les jardins de l’évêché et la place du Plô… sans oublier le pigeonnier Bonnafous, les maisons anciennes de la rue Père Colin et de la Grand-Rue… 

www.ville-lavaur.fr/

www.tourisme-lavaur.fr/

 

 

À voir également dans le département

La cité aux mille richesses

placeCordes-sur-Ciel – Tarn 
label Bastides, Villes & villages  
Une affiche du film

Ma saison préférée

placeRabastens - Tarn  
label Films : lieux de tournage  
Le Jacquemart

Le Jacquemart, œuvre de Jacques Marc

placeLavaur – Tarn 
label Légendes, histoires & Trésors  
La Tour des Rondes

Lavaur, au cœur du pays de cocagne

placeLavaur – Tarn 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires