La Flaune, recette typique de Millau

Dans cette région d'élevage de brebis laitières la Fiaune est un produit typique. 


La matière première, le lait, est principalement destinée à la production de fromages à Roquefort. Les sous produits sont gardés à la ferme et peuvent finir sur la table des bergers et gastronomes du coin car la matière première de la Flaune, la recuite de brebis ne voyage pas.



 

A la campagne « rien ne se perd »

« L'ingrédient de base, la recuite, est un déchet noble obtenu en chauffant le petit-lait issu lors de la fabrication du fromage de Roquefort. Le petit-lait servant traditionnellement à nourrir les autres animaux de la ferme comme les porcs, il fallait imaginer cette transformation.

La crème granuleuse remonte à la surface du lait chauffé et prend l'aspect d'un fromage blanc.
Cette recuite sera conservée pour être utilisée ici en pâtisserie.

Une fois obtenu, le précieux ingrédient sera mêlé à quelques œufs et un peu de sucre puis étalé sur une pâte brisée parfumée à la fleur d'oranger.
Le tout sera passé au four quelques minutes avant d'agrémenter la fin du repas, nature, accompagné d'un coulis ou d'une boule de glace en été ».



La flaune, plat régional et saisonnier se consommait traditionnellement au printemps et en été, la recuite ne se procurant qu'en période de production de lait dans les élevages de brebis.

 

Ingrédients : 1 pâte brisée, 600 gr de recuite de brebis, 125 gr de sucre, 4 œufs entiers, 2 cuillères à soupe de fleur d'oranger.

 

À voir également dans le département

Cette étonnante construction insolite

placeSaint-Sever-du-Moustier – Aveyron 
label Edifices remarquables  

Le viaduc sous l'orage

placeMillau - Aveyon 
label Etonnant... non ?  

Somn’en Bulles pour une nuit insolite

placeNajac – Aveyron 
label Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  

« On the Rocks », les glaçons en granit

placeBaraquevile – Aveyron 
label Made in Grand Sud  

Nos partenaires