Les Gorges de Kakuetta, Amazonie du Pays Basque

Les Gorges de Kakuetta, révélées en 1906, ouvertes au public depuis 1966, véritable « Amazonie » des latitudes tempérées selon certains, invitent les visiteurs à sillonner un large canyon sur près de 2 km de long, le long d'une rivière tortueuse.

Falaises vertigineuses, végétation luxuriante, refuge de rapaces majestueux, avec un peu de chance, on peut admirer une rare espèce protégée et emblématique des Pyrénées,  le Gypaète barbu, la montagne basque offre bien des surprises et beautés.
Les sentiers et passerelles aménagés pour l'occasion mènent en toute sécurité jusqu'au clou de la promenade, la fameuse cascade qui chute d'une vingtaine de mètres.

Arborant une nature vierge et luxuriante, les Gorges de Kakuetta comptent, en effet, parmi les sites les plus sauvages et prestigieux d'Europe.

Les parois vertigineuses et ruisselantes atteignent jusqu'à 350 m de hauteur. Après 1 heure de marche, on atteint la cascade qui chute d'une vingtaine de mètres. La grotte du lac, ornée de stalactites et stalagmites géantes, clôt le périple.

 

Un peu d’Histoire

Dans ce pays de Haute-Soule, seuls les contrebandiers empruntaient autrefois ces rudes sentiers escarpés.  Il fallut toute l'audace d'un passionné de spéléologie, Edouard-Alfred Martel, pour s'aventurer au début du XXe siècle dans cet entrelacs de roches et de failles. Autrefois, les fermiers descendaient le blé depuis les hautes falaises, jusqu'au moulin à eau installé à l'entrée des Gorges de Kakuetta. Ce dernier a été emporté par les crues de 193.  Ensuite ces fermiers remontaient par le même chemin les lourds sacs de farine. 

 

Aux alentours

Un peu plus loin, le village de Sainte-Engrâce a gardé l'authenticité  des hameaux de la Haute-Soule au cœur des montagnes basques. Son église romane est un joyau architectural du XIe siècle.
Non loin, la grotte de la Verna offre un site spéléologique exceptionnel et  l'une des plus grandes salles souterraines du monde accessibles au public. 

 

Quelques conseils

Prévoyez des chaussures de marche ou de bonnes chaussures à semelles non lisses.

  • L'accès aux poussettes est impossible, pensez à prévoir un porte-bébé.
  • Même en été, il fait toujours frais dans les Gorges de Kakuetta : gardez un pull à portée de main dans votre sac à dos.
  • Dans la mesure où le temps de visite n'est pas limité et si vous pensez rester plusieurs heures, apportez votre pique-nique. Dans tous les cas, mettez une bouteille d'eau dans votre sac pour vous désaltérer. Merci de respecter l'environnement et de remporter vos déchets avec vous.
  • A l'entrée du site, des casques sont mis à la disposition du public. Les chiens sont admis à condition de les tenir en laisse.
  • Respecter la faune et la flore des gorges. La baignade et la pêche sont interdites, ainsi que la cueillette des plantes.
  • Possibilité de vous retrouver au niveau du Bar «  La Cascade «  pour vous restaurer, vous désaltérer, vous informer de l'histoire des Gorges de Kakuetta et des légendes qui les animent.

 

 


Ouvertes du 15 mars au 15 novembre, sans interruption, tous les jours de 8h à la tombée de la nuit sauf météo contraire. La visite est libre et vous pourrez rester sur place autant de temps que vous le désirez. 

Prendre un billet d’entrée au bar « la Cascade ».

 

Gorges de Kakuetta

Route départementale 113
64560 Sainte-Engrâce

Tél. : 05 59 28 60 83

 

http://www.sainte-engrace.com/index.php/fr/

 

À voir également dans le département

Issarbe
Espace nordique - Ski de fond Altitude 1450m – 1500m

placeIssarbe - Pyrénées-Atlantiques  
label Ski et neige  

Piment : le caviar pourpre

placeEspelette - Pyrénées-Atlantiques 
label Gastronomie [à manger]  
Golf de toute éternité

Les cendres d'un soldat écossais dispersées au dixième trou...

placePau - Pyrénées Atlantiques 
label Etonnant... non ?  

Lohobiague-enea ou la maison de Louis XIV

placeSaint-Jean de Luz – Pyrénées-atlantiques 
label Edifices remarquables  

Nos partenaires