Le château des Bogdanoff menace ruine

Propriété des Bogdanoff depuis 30 ans, le château d'Esclignac est en péril.
Une association, présidée par Cédric Davant-Lannes, entreprend de le sauver.
Dans quinze ans, en 2032, le château aura 1 000 ans.
Selon les sources officielles, c’est en 1032 que le château primitif d’Esclignac a été fondé sur l’emplacement d’une ancienne villa gallo-romaine.
Le lieu est rapidement devenu le fief de la famille de Preissac, l’une des plus illustres de Gascogne, qui a accédé au marquisat au 17e siècle puis été élevée au titre de duc en 1787 par Louis XVI.
À la Révolution, Charles de Preissac, devenu cousin du roi par son mariage avec Elisabeth de Saxe, a émigré comme une grande partie de la haute noblesse du pays et le château fut vendu.
Retourné dans le giron des Preissac sous la Restauration, l’édifice est finalement cédé à la famille de Lahitte.
Les Lahitte s’y maintiennent jusqu’en 1939.
Aujourd’hui ce sont les Bogdanoff qui en sont propriétaires.

Pour contacter l’association de sauvegarde : 
Sauvegarde du château d’Esclignac,
32120 Monfort
ou via sa page Facebook.

À voir également dans le département

La salle Germaine

Le Musée paysan d'Emile, la maison d'antan au coeur...

placeSimorre - Gers 
label Musées & Collections  

Jean Cavé, l'Armagnac de père en fils

placeLannepax – Gers 
label Gens d'ici  
Musée d'Artagnan

Musée d’Artagnan Entre mythe et réalité

placeLupiac - Gers 
label Musées & Collections  

Quand le jazz...

placeMarciac - Gers 
label Fêtes & festivals, confréries  

Nos partenaires