A Saint-Guilhem-le-Désert, le Diable fait le pont

Au cœur du Languedoc, porte d’entrée sur le territoire de la vallée de l’Hérault, la Maison du Grand Site vous accueille au sein du Grand Site de France, Saint-Guilhem-le-Désert – Gorges de l’Hérault, entre Aniane et le pont du Diable.
Chaque pont du diable a sa légende.
Au XIe siècle, en dépit des efforts conjugués des abbayes d’Aniane et de Gellone pour permettre le franchissement des gorges de l'Hérault,  chaque matin les moines et la population ne pouvaient que constater l’anéantissement des travaux réalisés la veille.
Ils décident alors de faire appel à Guilhem, leur saint patron, pour mettre fin à ce sabotage nocturne systématique.
Ce dernier, reconnaissant là l’œuvre du Diable, déguisé dans un costume de bouc, décide alors de passer un pacte avec ce dernier.
« Satan, plutôt que de nous affronter ici, essayons de régler notre contentieux intelligemment. »
« Pour une fois, je suis d’accord avec toi Guilhem ! Alors écoute-moi bien. Je te propose de construire un pont le plus solide qui soit en trois jours. En échange, tu t’engages à me livrer l’âme d’un de tes chiens de serviteurs. Celle du premier qui traversera le pont sera pour moi et je l’emmènerai avec moi au fond de l’abîme des enfers. »
Les travaux une fois terminés, tout le monde se pressa aux abords du pont, mais personne n’osa le franchir.
C’est alors que Guilhem sortit de sous sa veste un os, le jeta de l’autre côté du pont et le chien qui l’accompagnait se lança à sa poursuite, traversant le pont ventre à terre.
« Satan, tu vois que je respecte mes engagements, lui dit Guilhem. Il y a trois jours de cela, tu me demandais l’âme d’un de mes chiens de serviteur. Et bien, voici le plus fidèle de tous. »
Fou de colère de se voir ainsi berné, le Diable tenta alors de détruire le pont mais conformément à sa promesse, la solidité incomparable de l’ouvrage lui permit de résister à ses assauts.
De dépit, il se jeta alors dans les eaux de l’Hérault et creusa alors le gouffre noir dans sa chute. 

Parfois, en période de crue, la colère du Diable semble se réveiller et ses hurlements surgissent du fond du gouffre.

C’est ainsi que pendant de très nombreuses années, les pèlerins et gens de passage qui traversaient le pont se munissaient de pierres pour les jeter dans le fleuve dans l’espoir d’y laisser le Diable au fond.

Considéré comme l'un des plus vieux ponts médiévaux français, il a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO au titre du chemin de Saint Jacques de Compostelle en France depuis 1998.

 

La Maison du Grand SitePont du Diable
34150 Aniane
Tél. : 04 67 56 41 97 d'Avril à Novembre
Tél. : 04 67 57 58 83 toute l'année


oti@saintguilhem-valleeherault.fr

www.saintguilhem-valleeherault.fr

 


Pour aller plus loin...

De Saint-Guilhem-le-Désert à Navacelles

Cliquez sur l'image

Ces itinéraires de découverte, de Saint-Guilhem-le-Désert à
Navacelles, vous guident à travers les richesses naturelles de
ce territoire et de son histoire, depuis la préhistoire jusqu'à nos
jours. Gignac, Aniane, Puéchabon, le pont du Diable, la grotte
de Clamouse, le Causse de la Selle, Pégairolles-de-Buèges,
Saint-Guilhem-le-Désert - La Grâce de l'Abbaye de Gellone

Cliquez sur l'image

Au cœur du Languedoc, dans les gorges de l'Hérault, l'abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert est l'un des édifices romans les plus remarquables du Midi, avec ses proportions tout en harmonie et son dépouillement propre à l'art monastique.
Cet ouvrage magnifique retrace la longue histoire d'un édifice construit par les bénédictins (XIe-XIVe siècles) dans ce " désert " des Causses, agrandi par les mauristes (à partir du XVIIe siècle), sauvé de la ruine au XIXe siècle,et animé depuis 1978 par les sœurs du carmel Saint-Joseph.
Étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, l'abbaye de Gellone vit toujours au rythme des pèlerins, mais aussi des touristes, amateurs d'art et mélomanes attirés par ce haut-lieu patrimonial et naturel, classé depuis 1998 au Patrimoine mondial de l'Unesco.
Le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert : Lozère-Aveyron-Gard-Hérault

Cliquez sur l'image

Cette itinérance de 15 jours permettra d'emprunter cette antique voie de transhumance et voie commerciale du sel depuis l'Antiquité. Ce sentier est jalonné d'un patrimoine architectural varié (abbayes, chateaux, fortifications, ..) et de sites naturels prestigieux : Aubrac, causse de Sauveterre, gorges du Tarn, causse Méjean, Parc national des Cévennes et bien d'autres.
Le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert : Chemin de pèlerinage

Cliquez sur l'image

Des hautes terres d'Aubrac aux garrigues languedociennes, le chemin de Saint-Guilhem-le-Désert est depuis longtemps un itinéraire attractif. Chemin "roumieu" jalonné de croix depuis le Moyen Age, antique voie de transhumance, voie commerciale dès l'Antiquité, il mène à la rencontre d'un patrimoine architectural varié et sites naturels prestigieux : Aubrac, causse de Sauveterre, gorges du Tarn, causses Méjean, Parc national des Cévennes, massif de l'Aigoual, cirque de Navacelles.

À voir également dans le département

Espace Georges Brassens

L'Espace Georges Brassens

placeSète - Hérault  
label Gens d'ici Musées & Collections  

Du haut de ces pyramides cinq décennies vous contemplent...

placeLa Grande-Motte - Hérault 
label Etonnant... non ?  

Le Rassemblement International des Rieurs

placeFrontignan - Hérault 
label Fêtes & festivals, confréries  

Les Pailhasses

placeCournonterral - Aumelas - Hérault 
label Légendes, histoires & Trésors  

Découvrez les régions du Grand Sud