The Fort de Brégançon, presidential residence

François Hollande had stayed there once and did not return.
President Macron came there for the first time in May 2018.
Located in the town of Bormes-les-Mimosas, the Fort of Brégançon stands on a rocky outcrop of 35 meters above sea level which was, for many centuries, separated from the Mediterranean coast by a few fathoms.

This islet was probably occupied very early on for its geographical location, which allowed it to keep an eye on the roadsteads of Hyères and Toulon.
A fortress has existed on the islet of Brégançon since the installation of the Ligurians in Provence (118 BC).
In the 11th century, the castle of Brégançon and its territory belonged to the viscounts of Marseille.
The domain knew various fortunes, but a garrison was maintained at the Fort, separated from the domain from 1786.
Bonaparte was interested in the fort shortly after the recapture of Toulon, where he stopped.
After the war of 1870, the Ministry of War undertook works so that the fort could receive modern artillery pieces and a gunpowder magazine, without touching the external aspect of the fortress.
During the First World War, the fort was occupied by a small garrison, then decommissioned in 1919.
By decree of January 5, 1968, the Fort was permanently assigned to the Ministry of Cultural Affairs to serve as an official residence.
Pierre-Jean Guth, architect of the French Navy and winner of the Grand Prix de Rome, transformed the Fort into a pleasant residence while respecting what remained of the old fortress.

 

The time of Presidents...
General de Gaulle spent only one night there
President Georges Pompidou and his wife stayed there several times, in August 1969 and during the summers of 1970 and 1971.
President Valéry Giscard d'Estaing regularly went to Brégançon with his wife: he spent a week there during the summer, two days at Pentecost and a weekend in winter.
On February 26, 1978, he gave a televised interview in the run-up to the legislative elections. 

The German Chancellor Helmut Kohl was received at Brégançon by President François Mitterrand on August 24, 1985. 

President Jacques Chirac and his wife regularly visited Brégançon during the summer and Easter vacations.
President Nicolas Sarkozy and his wife also went there during the summer will not depart from the tradition.

Neither will Emmanuel Macron, who wishes to install a swimming pool and receive illustrious guests there.
The Fort cannot be visited, except during the Heritage Days.

 

(Documentation : Presidency of the Republic)

 

Fort de Grégançon 

Av. Guy Tezenas,

83230 Bormes-les-Mimosas

 

Translated with www.DeepL.com/Translator

(free version)

 

 


To go further....

Le Fort de Brégançon

Click on the image

Un voyage passionnant au coeur du fort de Brégançon, célèbre résidence d'été des présidents de la Ve République, entre grande et petites histoires. Quels mystères protègent les murs plusieurs fois centenaires de Brégançon, cette majestueuse forteresse militaire juchée sur un piton rocheux surplombant la Méditerranée, devenue résidence présidentielle en 1968 ? Grâce à de nombreux témoignages d'anciens chefs de l'État et de leurs proches, Guillaume Daret nous fait découvrir le patrimoine et les secrets de ce site unique. Où l'on apprend pourquoi il faut passer par le Luxembourg pour y accéder ; que le Général n'y resta qu'une nuit à se faire dévorer par les moustiques ; que Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing adorèrent y séjourner ; que François Mitterrand y reçut François Léotard en pyjama ; que Jacques Chirac y fut surpris par des paparazzi en tenue légère ; que Nicolas Sarkozy permit d'y régler une crise internationale ; que François Hollande fut le premier à l'ouvrir au public ; et qu'Emmanuel Macron a décidé de s'inscrire pleinement dans cette tradition présidentielle ! Anecdotes réjouissantes, moments d'intimité en famille, mais aussi tête-à-tête entre dirigeants de la planète et visites de ministres restées dans les mémoires : de Charles de Gaulle à Emmanuel Macron, revivez l'histoire des cinquante dernières années de ce lieu d'exception de la République qu'est le fort de Brégançon.
Petite histoire du Fort et de la Seigneurie de Brégançon du XIe au XXe siècle

Click on the image

Brégançon est un îlot situé sur la côte de Provence, dans le département du Var, en rade d'Hyères, gros rocher tout rond, coupé à pic de tous les côtés qui, pendant de longs siècles, com­plètement séparé de la côte se trouve aujourd'hui relié à la terre ferme par une jetée d'environ cent cinquante mètres. Au sommet de ce rocher est construit le fort. « Brégançon » est à la fois le nom de l'îlot, du fort et celui d un quartier situé sur le continent rattaché administrativement à la commune de Bormes (Var). Depuis l'Antiquité, le lieu a été fortifié ; il devient une seigneurie dépendant des vicomtes de Marseille puis de la Commune de Marseille avant d être rachetée par le Comte de Provence, Charles d'Anjou. Le château de Brégançon voit y séjourner la fameuse reine Jeanne, comtesse de Provence. Lors de l ='annexion de la Provence à la Couronne de France, Brégançon devient une forteresse royale. Réaménagée sous Richelieu qui lui donne son aspect extérieur actuel, il verra le séjour du jeune Bonaparte après la reprise de Toulon aux Anglais. Devenue propriété de l'Etat, le fort sera déclassé en 1919 et sera loué à des particuliers jusqu'en 1963 avant que le général De Gaulle ne le décrète résidence d'été des Présidents de la République en 1968. Le présent ouvrage, couronné par l'Académie du Var, édité initialement en 1927, nous fait décou­vrir la vie mouvementée que connurent le fort, la seigneurie et leurs divers proprié­taires, au fil des quasi dix siècles de son exis­tence.
Le Fort de Brégançon. Histoire, secrets et coulisses des vacances présidentielles

Click on the image

Quels mystères protègent les murs plusieurs fois centenaires de Brégançon, cette majestueuse forteresse militaire juchée sur un piton rocheux surplombant la Méditerranée, devenue résidence présidentielle en 1968 ? Grâce à de nombreux témoignages d’anciens chefs de l’État et de leurs proches, Guillaume Daret nous fait découvrir le patrimoine et les secrets de ce site unique. Où l’on apprend pourquoi il faut passer par le Luxembourg pour y accéder ; que le Général n’y resta qu’une nuit à se faire dévorer par les moustiques ; que Georges Pompidou et Valéry Giscard d’Estaing adorèrent y séjourner ; que François Mitterrand y reçut François Léotard en pyjama ; que Jacques Chirac y fut surpris par des paparazzi en tenue légère ; que Nicolas Sarkozy permit d’y régler une crise internationale ; que François Hollande fut le premier à l’ouvrir au public ; et qu’Emmanuel Macron a décidé de s’inscrire pleinement dans cette tradition présidentielle !

Anecdotes réjouissantes, moments d’intimité en famille, mais aussi tête-à-tête entre dirigeants de la planète et visites de ministres restées dans les mémoires : de Charles de Gaulle à Emmanuel Macron, revivez l’histoire des cinquante dernières années de ce lieu d’exception de la République qu’est le fort de Brégançon.

Also to be seen in the department

Les gorges de Daluis

placeGuillaumes - Daluis – Var
 
label Natural curiosities  

La Basilique de Saint Maximin la Sainte Baume, le 3e tombeau de la Chrétienté

placeSaint-Maximin la Sainte-Baume - Var 
label Remarkable buildings Legends, stories & Treasures Amazing... isn't it? Religious, mystical & pagan cults  
L’Abbaye du Thoronet

The Abbey of Thoronet, "wonder" of the Cistercian abbeys

placeLe Thoronet - Var 
label Remarkable buildings Religious, mystical & pagan cults  

Discover the regions of the Great South