La hêtraie de la Massane, patrimoine mondial de l’UNESCO

Le mercredi 28 juillet 2021, la hêtraie de la Réserve Naturelle Nationale de la Forêt de la Massane, a été classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO sur la liste des « Forêts primaires et anciennes de Hêtres des Carpates et d’autres régions d’Europe» avec les réserves du Grand-Ventron (massif des Vosges) et du Chapitre (Hautes-Alpes) pour la France.

Un classement international prestigieux qui reconnaît l’ancienneté et le haut niveau de « naturalité » de cette vieille forêt du bassin méditerranéen en libre évolution depuis plus de 150 ans.

Ceci est le fruit du travail exemplaire mené tant sur la connaissance que sur la gestion de la réserve depuis sa création en 1973 par les organismes co-gestionnaires : l’Association des Amis de la Massane et la Fédération des Réserves Naturelles Catalanes.

 

Un peu d’Histoire…

Depuis plus d’un siècle, la forêt de la Massane n’est plus exploitée et les processus de vie et de mort de cet écosystème s’accomplissent librement. Pourtant exploitée pendant longtemps notamment pour satisfaire en charbon de bois les forges catalanes, vers 1885 un ingénieur des eaux et forêts décida de suspendre les coupes afin de protéger les sols et les sources de la haute vallée.

Le site a depuis longtemps attiré les naturalistes et de vieilles archives font référence au passage de Joseph Piton de Tournefort (1656-1708), botaniste de Louis XIV, qui a certainement herborisé à la Massane, il y a près de 300 ans. Mais c’est surtout depuis la fondation par Henri de Lacaze Duthiers en 1882, du Laboratoire Arago de Banyuls-sur-Mer, que grâce aux travaux de nombreux scientifiques, la forêt de la Massane est devenue une des stations classiques de la zoologie internationale, au même titre que la forêt de Fontainebleau.

Dans les années 50, le développement touristique de la côte catalane constitua une importante menace pour la forêt de la Massane qui fait partie du territoire d’Argelès-sur-Mer. Protecteurs de la nature, scientifiques et éleveurs ont demandé la protection du site qui n’aboutira qu’en 1973, par la création d’une réserve naturelle qui protège aujourd’hui 336 ha du massif de l’Albera, le dernier chaînon des Pyrénées catalanes avant la Méditerranée.

 

La forêt de la Massane

Située à un carrefour biogéographique entre influences pyrénéennes et méditerranéennes, au cœur du massif de l’Albère, la Réserve Réserve Naturelle Nationale de la Forêt de la Massane abrite une vieille hêtraie en libre évolution, haut lieu de biodiversité et de recherche en France, mais également à l’échelle internationale, avec plus de 8200 espèces répertoriées sur seulement 336 ha.

La maturité et le naturel des peuplements sont illustrés par la présence de plusieurs centaines d’arbres de plus d’un mètre de diamètre dont l’âge dépasse les 300 ans. Le plus haut Hêtre mesuré atteint 32 mètres, et le plus gros 1,80 mètre de diamètre! La Massane est une représentante du refuge glaciaire de Catalogne et est considérée à l’origine de la recolonisation postglaciaire des Pyrénées-Orientales et du sud-ouest du Massif central, une lignée génétique rare et originale pour l’Europe.

La Réserve de la Massane collabore activement à de nombreux programmes de recherches visant à mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes forestiers en libre évolution et notamment dans un contexte de changements globaux. Ainsi, plus de 100 partenariats ont été mis en œuvre lors du dernier plan de gestion.
Grâce aux nombreuses investigations scientifiques, nous disposons aujourd’hui d’un inventaire de plus de 5 300 espèces. Plus de 500 citations bibliographiques font référence à la forêt de la Massane. Une soixantaine de publications présentent les travaux menés sur la réserve naturelle, devenu un site bien connu.

 

(Avec la Réserve Naturelle Nationale de la Forêt de la Massane)

  

Réserve Naturelle Nationale de la Forêt de la Massane

66700 Argelès-sur-Mer

 

https://www.reserves-naturelles.org/foret-de-la-massane

 

http://www.rnnmassane.fr/

 

À voir également dans le département

Banyuls - statues de Maillol

Banyuls : mer, soleil, art et Aristide Maillol

placeBanyuls-sur-Mer – Pyrénées-Orientales 
label Curiosités naturelles Gens d'ici Gastronomie [à boire] Musées & Collections Bastides, Villes & villages  

Le « Lydia », paquebot des sables

placePort-Barcares – Pyrénées Orientales 
label Etonnant... non ? Records : Les + et les -  

Formiguières
Altitude 1500m – 2400m

placeFormiguières - Pyrénées-Orientales 
label Ski et neige  

Quand l'âne catalan défie le taureau espagnol

placePyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud