Une île peuplée de moines : bienvenue à l’abbaye de Lérins !

Au sud de Cannes, sur l’île de Saint-Honorat, figure un endroit magique, presque paradisiaque… Ses occupants sont passés maîtres dans l’art d’élaborer des vins ou des liqueurs ! Et ce sont… des moines cisterciens ! Installés aujourd’hui depuis 1870, leur histoire est plus que millénaire et mérite qu’on s’y attarde un peu… Suivez le guide !

 

Sur les pas de saint Honorat… 

En 410, saint Honorat débarque avec son compagnon d’ermitage, saint Caprais, sur l’île de Lérins pour y chercher la solitude. Tant mieux, personne à l’horizon sur l’île… Elle est en effet inhabitée à cause d’une invasion de serpents. Découvrant cela, saint Honorat se met à prier, et tous les serpents meurent instantanément… ! Première histoire dingue.

Malheureusement, l’odeur des reptiles est encore bien présente sur l’île, ça empeste même ! Saint Honorat, ermite, prie de nouveau. Et cette fois-ci, tous les serpents sont emportés par une énorme vague ! Suite à ce miracle, beaucoup de gens deviennent des disciples de l’ermite. Ainsi, vers 410, saint Honorat décide donc de construire un monastère qui adoptera plus tard la règle de saint Benoît. Pour la petite histoire, ce lieu de pèlerinage devient rapidement très convoité. Les pèlerins qui souhaitaient se rendre à l’île de Lérins pour prier devaient aller à la pointe de la presqu’île de Cannes, autour d’une petite croix appelée « La croisette ». Ce qui donnera son nom à la célèbre avenue cannoise ! 

 

Saint-Honorat, une île (trop?) souvent attaquée
A maintes reprises, l’île est attaquée et pillée par les sarrasins :

  • en 732, après avoir été repoussés par Charles Martel à Poitiers, les Sarrasins se replient dans le sud et les cinq-cents moines, dont l’abbé saint Porcaire, sont tués et le monastère est détruit. Le monastère est reconstruit ensuite…
  • mais, en 1047 des pirates Sarrasins capturent les moines. Par la suite, le monastère est donc fortifié et agrandi pour défendre au maximum les moines. 
  • Mais malheureusement, le monastère est encore vandalisé et attaqué plusieurs années après… Décidément !
  • Finalement, après la Révolution française, l’édifice est vendu… Ce n’est qu’en 1859 qu’arrive une bonne nouvelle : l’évêque de Fréjus rachète l’abbaye de Lérins. En 1869, l’abbaye est ainsi restaurée et la même année une communauté de moines cisterciens issus de l’abbaye de Sénanque vient à Lérins. Ouf !

 

Aujourd’hui, à l’abbaye de Lérins…
A ce jour, la communauté des 21 frères cisterciens de Lérins suit toujours la règle de saint Benoît « prière et travail »

  • Ils ont 8 offices, en sachant que le premier est à 4h15 ! 
  • et travaillent dur avec du pain sur la planche, car ils gèrent une petite compagnie maritime, un restaurant, un vignoble de 8,5 hectares, une distillerie et une oliveraie. Chacun des moines y trouve donc son compte, en allant travailler là où le père abbé le lui demande, au nom du travail communautaire.

Du vin pour le… G 20…
Situé au centre de l'île Saint-Honorat, le vignoble de l’abbaye de Lérins existe depuis le Moyen Âge et est particulièrement connu… L’entretien des vignes suit la tradition cistercienne de vinification parcellaire. Une méthode concluante, d’autant plus que l’île offre un climat idéal : le soleil du midi et l’humidité de la mer pendant la nuit. Pour la petite histoire, leurs excellents vins ont déjà été servis à la table du G20, réunissant les plus grands chefs d’Etat !

Côté distillerie, frère G.-C. gère une grande partie de la production, mais, avec l’aide de la communauté, élabore ainsi des liqueurs mythiques depuis des décennies : Lérina verte, jaune, Sénancole, mandarine, citron, ou encore liqueur de verveine! Le tout grâce à un alambic datant de 1948.
D’ailleurs, si vous voulez acheter des produits de l’abbaye de Lérins, vous pouvez vous rendre sur place, mais si ce n’est pas la porte à côté de chez vous, ou que le covid vous en empêche, vous pouvez aussi cliquer ici pour acheter en ligne les liqueurs de l’abbaye de Lérins

 

 

Abbaye de Lérins 

06400 Cannes 

Île Saint-Honorat

Tél. : 04 92 99 54 00

https://abbayedelerins.com/site/fr/ 

 

 

 

 

À voir également dans le département

Mélodie en sous-sol

Mélodie en sous sol. Gabin - Delon

placeNice - Cannes – Alpes-maritimes 
label Films : lieux de tournage  

Le Musée national du Sport, unique en France

placeNice – Alpes-maritimes 
label Musées & Collections  
Saorge

Saorge, village médiéval authentique

placeSaorge – Alpes-maritimes 
label Bastides, Villes & villages  
La tyrolienne de Colmiane

La plus grande tyrolienne de France se trouve à la Colmiane

placeLa Colmiane – Alpes-maritimes 
label Records : Les + et les - Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud