Illuminés insolites, ou lumineux précurseurs ?

Il était une fois une chute d’eau…

Oui, une chute d’eau de 2,50 mètres la plus haute du Clain ! Bon, d’accord, ce ne sont pas les chutes du Niagara, mais quand même…

Mais quand même suffisante pour permettre l’édification d’un petit moulin à farine, par l’abbaye Saint-Martin à Ligugé.
A la révolution, le moulin est vendu comme bien national à un entrepreneur qui le rase et fait construire à la place une grosse minoterie de six étages et deux grosses roues à aubes.
Il se diversifie ensuite et crée un premier bâtiment de filature. Son successeur, porté par l’augmentation de la demande de textile, agrandit encore considérablement l’ensemble. Et voici que l’entreprise devient la seconde de la Vienne, avec 450 ouvriers.
Dans le même temps, il élabore une politique sociale, avec création de maisons ouvrières avec jardins, d’une crèche, d’une mutuelle de santé, d’une infirmerie, d’un stade de foot, d’un étang, d’une fanfare…

Un peu plus tard, on qualifiera de « paternaliste » ( et c’est mal ! ) ce type de politique, la même, un peu plus tard encore, étant qualifié de « progressiste » ( et c’est bien ! ). Ainsi vont les temps…

Après la guerre, il y a effondrement de la demande textile traditionnelle, et, pour survivre, la direction de l’époque s’efforce de prendre pied sur un nouveau marché : les yaourts en carton paraffiné.

Ce qui relance usine jusque vers 1970… et l’apparition des pots en plastique ! En 1176, c’est la fin de l’histoire, et l’abandon de ces locaux immenses.

Peu à peu, une friche s’établit, mais qui devient dangereuse. Le restant des bâtiments est voué à la démolition, mais une poignée de personnes croit à un sauvetage possible et au redéploiement d’une nouvelle activité économique sur le site. Tout au bout d’un chemin semé d’obstacles, en 2013, de nouveaux espaces ouvrent, bureaux, ateliers,...

  

Apparition d’une vingtaine d’entreprises

Partageant ressources et expériences, ce sont ainsi une vingtaine d’entreprises qui se sont d’ores et déjà installées dans ces nouveaux espaces, avec de nouvelles approches. Elles travaillent dans les métiers de l’artisanat, de l’environnement, du numérique, de l’art…
Elles s’appuient sur des approches nouvelles, faites de formation et d’apprentissage, de partage de ressources et de connaissances.
Elles s’insèrent dans des réseaux internationaux de toutes petites unités de production, les « Fablabs », facilitant l’accès aux outils numériques, dans une logique de partage de données…

Et l’ensemble fonctionne et se développe…
Alors, qui sont-ils… des illuminés insolites, ou de lumineux précurseurs ?
Pour vous en faire une idée, allez les rencontrer !

 

Les Usines – Association AY128
La Filature, Avenue de la Plage
86240 – Ligugé


https://lesusines.fr/

 

 


Pour aller plus loin...

Tiers-lieux: Travailler et entreprendre sur les territoires : espaces de coworking, fablabs, hacklabs...

Cliquez sur l'image

Epiphénomènes d'une mutation sociétale, fruit de l'économie numérique, les tiers-lieux interpellent les décideurs publics territoriaux sur l'attitude à adopter, de l'intérêt bienveillant à une tutelle complète. L'ouvrage réunissant une équipe pluridisciplinaire de chercheurs présente un matériau empirique original sur cette réalité émergente, encore mal connue : celle de la multiplication des tiers-lieux dans les villes et hors des centres métropolitains. Il pose de nouvelles questions, encore peu traitées dans la littérature, en s'intéressant à la trajectoire sociale des fondateurs d'espaces de coworking, aux nouvelles manières des jeunes générations de travailleurs du numérique de conjuguer leurs aspirations de liberté et d'épanouissement dans les domaines professionnel et privé, ainsi qu'à leurs nouveaux rapports à la collaboration, au travail, au territoire, à la mobilité et aux questions écologiques.
FabLabs, etc.: Les nouveaux lieux de fabrication numérique.

Cliquez sur l'image

Les FabLabs sont des espaces dédiés à la fabrication, ouverts à tous et "pour tout faire". Ces lieux collaboratifs équipés de machines de toutes sortes mettent en jeu des valeurs de partage, de débrouillardise et d'émancipation. Nous croisons ici les éléments de nos observations de terrain avec de nombreux témoignages de faiseurs ou penseurs, agents discrets ou gourous incontournables de cet élan international. Par une plongée au cœur de scènes quotidiennes de ces espaces alternatifs, nous apportons ici les premières briques d'une analyse des grands enjeux contemporains liés au développement du mouvement maker.
Ce livre est un instantané de la situation du réseau des FabLabs et autres tiers-lieux de fabrication numérique en France et dans le monde. Face à un sujet devenu extrêmement médiatique et politique, cet ouvrage offre une vision concrète et détaillée d'un phénomène en pleine expansion.

À voir également dans le département

L'exceptionnelle nécropole mérovingienne de Civaux

placeCivaux - Vienne 
label Archéologie et vieilles pierres  
Le  Village Flottant de Pressac

Le Village Flottant de Pressac

placePressac - Vienne 
label Cabanes, maisons, igloos, gîtes et cie  

Montmorillon, cité de l'Amande et du Macaron

placeMontmorillon - Vienne 
label Gastronomie [à manger]  
Le château de Touffou

Le château de Touffou, véritable bijou

placeBonnes – Vienne 
label Edifices remarquables Curiosités naturelles Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud