Le château de Lanquais, « le Louvre inachevé du Périgord »

Bâti dans la région du Périgord pourpre, le château de Lanquais, surnommé « le Louvre inachevé du Perigord » peut être visité.

Le château de Lanquais date des 15e  et 16e siècles et a été classé aux monuments historiques en 1942 et 2010.

 

Un peu d’Histoire…

La construction du château s'est échelonnée sur des périodes très différentes, ce qui explique la juxtaposition d'un corps de logis du 15e siècle, offrant toutes les possibilités de défense d'un château fort, et d'un palais à l'italienne, de style Renaissance.

Depuis la cour, on peut voir la différence entre les deux parties du château :

-       à droite, un château médiéval construit aux 15e  et 16e siècles, jusqu'à la tour de l'escalier,

-      à gauche, un château Renaissance construit à partir du règne de Charles IX et terminé en 1604. Le bâtiment rappelle l'Aile Lescot au Louvre.

Il y a eu au moins trois châteaux à Lanquais construits sur un site d'habitat préhistorique.

Le premier château daterait du  8e siècle, probablement sur le site du pagus gallo-romain.

Du 10e  siècle au 12e siècle, le lieu devient une résidence de l'évêque de Périgueux et ne comprend qu'un seul donjon.

S’ensuivra une histoire riche et mouvementée qui verra notamment la construction en 1320 d’une forteresse par la famille de Mons, la construction d’une tour octogonale en 1457 par Jean de la Cropte, gouverneur de la place de Beaumont, sur les fondations de l'ancien donjon qui avait été brûlé par les Anglais.

21 novembre 1531, Marguerite de la Cropte, dernière héritière de la famille, se marie avec Gilles de La Tour. 

Cette famille est liée aux Médicis et à la monarchie française à la suite du mariage de Madeleine de La Tour d'Auvergne avec Laurent II de Médicis en 1513 duquel naîtra Catherine de Médicis qui se mariera en 1533 avec le roi de France Henri II.

Entre 1561 et 1574, Galliot de La Tour fait entreprendre la construction du château Renaissance et va utiliser les maîtres d'œuvre des résidences royales pour construire dans un pays, gagné par les idées de la Réforme protestante, un château montrant le pouvoir royal et catholique. 

En 1577 Henri de La Tour d'Auvergne, cousin de Galliot de La Tour, mais protestant et attaché aux intérêts du roi de Navarre, le futur Henri IV, assiège le château de Lanquais. Avec cinq canons il fait tirer 200 boulets sur le château, une attaque entraîne l'arrêt des travaux..

En 1591, Henri de La Tour d'Auvergne devient duc de Bouillon et prince de Sedan à la suite de son mariage avec Charlotte de La Marck. 

En 1594, il devient Maréchal de France et épouse, en 1595, en secondes noces Elisabeth de Nassau, fille de Guillaume de Nassau. 

De ce mariage naîtront Frédéric Maurice, duc de Bouillon, et le futur Maréchal de Turenne (1611-1675).

En 1602, Henri de La Tour d'Auvergne participe au complot monté par Charles de Gontaut, duc de Biron, avec le duc de Savoie et le gouverneur espagnol du Milanais. 

Après la découverte de ce complot, le roi Henri IV lui pardonne, alors que le duc de Biron est décapité.

Après 1623, le château revient au fils d'Henri de La Tour d'Auvergne, puis va être vendu au duc d'Antin.

En 1643, le cardinal Théodore de La Tour (1643-1715), grand aumônier de France et doyen du Sacré Collège, nait au château.

En 1732, Marie de Mons, veuve de Michel de Gourgues, achète le château de Lanquais au duc d'Antin.

Le 10 Nivôse an IV de la République, un inventaire du château montre qu'il n'y a pratiquement plus aucun meuble dans le château.

En 1949, à la mort de l'abbé de Gourgues, le château est revenu à sa sœur, Mme Foucher de Brandois et à sa famille.

 

La visite

Au cours de votre visite, vous vivrez la vie quotidienne des habitants de Lanquais du Moyen-Âge à la Renaissance, découvrirez leurs appartements meublés et décorés de somptueuses cheminées en pierre sculptée, les cuisines anciennes, les salles d'armes, les souterrains et un musée sur la préhistoire.

Les salons, les cuisines, les chambres, les caves et les souterrains sont ouverts au public. Un jeu d'énigmes est proposé aux familles. L'actuelle propriétaire Mme Bertaux de Brandois met tout en œuvre pour sauvegarder le patrimoine, et a confié l'animation à l'association Au Fil du Temps.

De nombreuses manifestations, fêtes médiévales, soirées animées, journées du patrimoine,… sont organisées en pleine saison.

L’été, des marchés nocturnes et visites aux chandelles permettent découvrir le château de Lanquais dans une ambiance insolite.

Animations en saison, séminaire, accueil groupe avec repas....

 

Château de Lanquais

Le Bourg,

24150 Lanquais

Tél. : 06 10 79 12 69

 

Tél. : 05 53 61 24 24

chateaudelanquais@yahoo.fr  

chateaudelanquais.fr  

 


Pour aller plus loin...

CHATEAU DE LANQUAIS - LE LOUVRE INACHEVE DU PERIGORD

Cliquez sur l'image

Le Périgord des Châteaux et Manoirs

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Nid Perché, une entreprise qui fait feu de tout bois…

placeSainte Sabine – Dordogne 
label Gens d'ici  
Le Lébérou

Le Lébérou, monstre célèbre en Périgord

placePérigord - Dordogne 
label Légendes, histoires & Trésors Fêtes & festivals, confréries  
Lalinde

Lalinde, première bastide anglaise

placeLalinde - Dordogne 
label Bastides, Villes & villages  
La Halle, entrée de la grotte

La grotte de Domme

placeDomme - Dordogne 
label Curiosités naturelles  

Découvrez les régions du Grand Sud