« Le bonheur est dans le pré »,… surtout dans le Gers

« Le bonheur est dans le pré » est un film français réalisé par Étienne Chatiliez, sorti en 1995 tourné en grande partie dans le Gers, à Vic-Fezensac notamment.

Le film raconte l'histoire d'un chef d'entreprise qui profite de son incroyable ressemblance avec un homme disparu depuis vingt-six ans pour prendre sa place et fuir ses problèmes.

Cette comédie d'Etienne Chatiliez, est sortie 7 ans après le succès de « La Vie est un long fleuve tranquille » qui avait fait le bonheur de près de 5 millions de spectateurs et qui amuse depuis, à chaque rediffusion, des millions de personnes. 

 

Lieux de tournage et anecdotes…

Eddy Mitchell a notamment marqué les esprits en bon vivant, égayant le quotidien de « lapin », son copain pas très joyeux interprété par Michel Serrault. 

A l'origine, le réalisateur voulait offrir les deux rôles principaux à Gérard Depardieu et Jean Carmet, mais ce dernier est décédé juste avant le tournage. 

L'année suivante, Mitchell et Serrault ont reçu chacun un César, le premier pour « Le Bonheur est dans le pré », et le second pour un autre film, « Nelly et Monsieur Arnaud ».

Le film marque les retrouvailles entre Michel Serrault et Eddy Mitchell, onze ans après « À mort l'arbitre » et deux ans après « Ville à vendre », tous deux réalisés par Jean-Pierre Mocky.

C'est le premier rôle d'Éric Cantona au cinéma.

Une petite polémique est née lors de la sortie du film. 

La production avait placé le panneau de Condom à l'entrée du village de Vic-Fezensac. Le téléspectateur se croyait donc à Condom, alors qu'il était à Vic. 

Les Condomois étaient agacés puisqu'aucune scène n'avait été tournée chez eux. 

Vic c'était l'inverse. Des scènes s'étaient déroulées dans leur village, mais on entendait jamais le nom de Vic-Fezensac.

La scène du marché sous les arcades a été tournée à Vic-Fezensac.

La ferme du film et les décors naturels ont été tournés non loin de Vic-Fezensac.

Le décor extérieur du restaurant où Francis rencontre Dolores est à Eauze .

Quand « Michel » lit les coupures de presse que Dolorès lui a remises, il est possible de lire le nom « Claude Moine », le vrai nom d'Eddy Mitchell, dans l'un des articles.

Le titre du film a inspiré  le titre de l'émission de téléréalité L'amour est dans le pré.

 


Pour aller plus loin...

Le bonheur est dans le pré

Cliquez sur l'image

"Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite, cours-y vite. Le bonheur est dans le pré. Cours-y vite. Il va filer." Page après page, chaque strophe devient un tableau qui prend vie en volumes. En les tournant, partez à la recherche du bonheur.
Le Bonheur est dans le Pré

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Le Château des 20 000 Santons

placeLavardens – Gers 
label Fêtes & festivals, confréries  
Les frères Bogdanoff

Le frères Bogdanoff châtelains gersois

placeMonfort - Gers 
label Gens d'ici  

Dormir au château d’eau

placeLagraulet - Gers 
label Etonnant... non ?  
Le Musée d'Art campanaire

Le Musée européen d'Art campanaire, unique en Europe

placeL'Isle-Jourdain - Gers 
label Musées & Collections  

Découvrez les régions du Grand Sud