Vesoul : le confinement des « Goguettes » en Gascogne

Deux millions de vues sur internet, la reprise du Vesoul de Jacques Brel devient le phénomène musical de la période « virus » et cette nouvelle version vient du Gers.

Une bonne partie du groupe « Les Goguettes » est confinée en Gascogne.

En quelques jours le groupe les Goguettes est n°1 YouTube et les réseaux sociaux avec leur reprise spéciale confinement de « Vesoul ».

« T'as voulu voir le salon et on a vu le salon / T'as voulu voir la chambre et on a vu la chambre / T'as voulu voir le balcon et on a pas de balcon ».

Le groupe Les Goguettes (en trio mais à quatre) est devenu la coqueluche de la plateforme YouTube et des réseaux sociaux. Clémence au piano, Valentin au chant et à la guitare racontent le confinement en chanson, sur l'air de Vesoul.

Macron, Griveaux et bien d'autres sont moqués gentiment.

Parodie aussi des messages que l'on entend à longueur de journée :

« Pour pas se contaminer, il faut se confiner. Mais pour se déconfiner, faut être immunisés, pour être immunisés faut se faire contaminer, pour se faire contaminer il faut se déconfiner. CQFD. »

« Vesoul » est le deuxième titre qui fait le tour du Web.

Le premier « La tendresse » de Bourvil et Marie Laforet a été réalisé depuis leur studio familial improvisé et installé dans leur résidence de confinement au cœur de la campagne gersoise, un père et ses deux enfants, Paul Vanderhaegen, Valentin (alias Vander) et Julia (alias Vander) tous trois musiciens et arrangeurs, ont créé l’événement musical. 

Valentin, que l'on découvre dans « Vesoul »,  via ses réseaux, a réuni des  artistes, dont plusieurs d’Occitanie,  pour réaliser sa première performance. 

Des musiciens, des compositeurs des interprètes : 45 artistes ont été réunis à distance .

Et puis vient la véritable explosion de « Vesoul » avec Julia, la sœur, Valentin et la complicité du papa, musicien lui aussi, Paul Vanderhaegen.

En formation complète « Les Goguettes » sont quatre, mais dans le Gers on retrouve Valentin, Clémence et Paul.

Le confinement a du bon et même de l'excellent, c'est ainsi qu'arrive « Vesoul » tourné « comme à la maison ».

Parti des réseaux sociaux, la chanson de Jacques Brel fait le bonheur de toutes les télés, les radios et les journaux.

La famille musicienne ne veut pas en rester là. Valentin piaffe d'impatience de retrouver sa carrière solo et aussi le groupe « Les Goguettes » au complet.

Quant à Paul, le papa musicien,  il a commencé à mettre en musique des textes inédits de Georges Brassens et il a, lui aussi, hâte de retrouver la scène avec son trio gersois « Myosotis » :  Paul Vanderhaegen,  Philippe P. Huerta (guitare sèche) et Éric Lecordier (contrebasse).

 

 

 

 

À voir également dans le département

Tous pour un ..., Lupiac le pays de d'Artagnan

placeLupiac - Gers 
label Gens d'ici Légendes, histoires & Trésors Châteaux & Monuments Bastides, Villes & villages  
« Le bonheur est dans le pré »

« Le bonheur est dans le pré »,… surtout dans le Gers

placeVic-Fezensac – Gers 
label Films : lieux de tournage  

Un marathon pas comme les autres…

placeMauvezin – Gers 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud