Le marché Victor Hugo, haut lieu de la « Convivencia à la Toulousaine »

« Le marché de Victor Hugo a bien des atouts : sa centralité, sa notoriété, sa taille et, bien sûr, l’ambiance qu’on y trouve immanquablement. Sans oublier son excellence… et ce mot prend ici une saveur toute particulière ! » explique Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse.

« La rénovation du Marché a permis d’offrir à la gastronomie toulousaine la vitrine qu’elle mérite, et une visibilité internationale  à la place et au marché Victor Hugo ! »

Le Marché Victor Hugo c’est en effet toute une ambiance, un lieu chargé d'histoire, haut en couleurs…

 

Un peu d’Histoire…

Le marché Victor Hugo a connu une histoire mouvementée au fil des siècles...

Ce n'est qu’en 1827, après la démolition des remparts entourant le cœur de la ville depuis le Moyen-Age, que la place qui accueille aujourd'hui le marché Victor Hugo sera construite. A cette date, le nom de place est « du Marché-au-Bois » et accueille dès sa création un marché au bois, fourrage puis brocante.

La place du Marché-au-Bois sera renommée place Victor Hugo en 1886 à l'occasion du couronnement du poète par les Jeux Floraux.

Camille Ournac ambitionnait, bien avant d’être élu maire de Toulouse, la création de marchés couverts destinés à desservir différents quartiers et faire ainsi de Toulouse une ville moderne.

Élu en 1889, il fait alors appel à l'architecte Joseph Galinier dont les plans rappelleront ceux des Halles centrales de Paris dont il ne reste aujourd'hui que le pavillon Baltard.

En 1892, le nouveau marché Victor Hugo est inauguré. Sous ses halles métalliques se pressent alors 283 commerces. Moderne et fonctionnel, il est le plus grand marché couvert de Toulouse à l'instar du marché des Carmes et de Saint-Cyprien.

En 1959, sous le mandat de Louis Bazerque, le marché-parking actuel voit le jour. L'essor démographique, aéronautique et automobile, pousse la municipalité à démolir les anciens locaux afin de s'adapter aux besoins de la ville en terme de transport urbains.

Les architectes Pierre Lafitte, Joachim et Pierre Guénard seront à l'origine de ce nouveau marché Victor Hugo qui deviendra le premier parking payant de Toulouse, fort de 670 places de stationnement et d'un marché de 100 exposants.

En 2016, de nouveaux travaux de rénovation ont été engagés

 

Le Marché alimentaire couvert et ses restaurants…

Poissons, charcuteries, fruits et légumes, boulangerie, pâtisserie… au total 85 commerçants se retrouvent dans le marché.

L’originalité du lieu réside aussi dans les restaurants installés au premier étage de la halle, qui font la part belle aux produits du terroir vendus au rez-de-chaussée.

Un lieu très prisé des Toulousains gastronomes.

 

Marché Victor Hugo

Place Victor Hugo,

31000 Toulouse

 

 

https://www.marche-victor-hugo.fr/

 

 

À voir également dans le département

Jean-Paul Dubois, écrivain et Prix Goncourt 2019

placeToulouse – Haute-Garonne
 
label Gens d'ici  

La manufacture Giscard ou l'art de la terre cuite

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Edifices remarquables  

Germaine Chaumel, photographe d'exception

place

Toulouse - Haute-Garonne 
label Gens d'ici  

Le pays de cocagne

placeSaint-Félix-Lauragais - Haute-Garonne 
label Bastides, Villes & villages  

Découvrez les régions du Grand Sud