Juliette Gréco la montpelliéraine

label

On pourrait la croire née à Saint Germain des Prés, pas du tout ... Juliette Gréco est née le 7 février 1927 à Montpellier. Et ce n'est pas sa seule attache au Sud de la France. Elle donnera son dernier concert à Saint Estève dans les Pyrénées-Orientales.

Ses parents étant séparés, ses grands-parents maternels l'élèvent à Bordeaux avec sa sœur aînée Charlotte.

Leur mère les rejoint en 1933 et les emmène toutes les deux à Paris. Passionnée de danse, Juliette, en 1939, est petit rat à l'Opéra Garnier. La guerre ayant éclaté, la famille retourne dans le sud-ouest, les filles étant scolarisées à l'Institut Royal d'éducation Sainte-Jeanne-d'Arc (Dames noires) de Montauban. 

C'est là que sa mère s'engage dans la Résistance et elle est arrêtée en 1943. 

Les deux sœurs rejoignent Paris mais sont capturées et emprisonnées à la maison d'arrêt de Fresnes, Charlotte devant remettre des documents à la Résistance. 

Juliette n'est pas déportée à cause de son jeune âge, contrairement à sa mère et sa sœur aînée Charlotte qui sont envoyées à Ravensbrück. 

Elles ne reviennent de déportation qu'en 1945, après la libération du camp par l'Armée rouge.

Juliette est libérée de Fresnes et sera hébergée par la comédienne Hélène Duc, une amie de sa mère.

C'est à cette époque qu'elle va découvrir Saint-Germain des Prés, le théâtre et la chanson. Elle rencontre Boris Vian, Jean-Paul Sartre, Miles Davis, Joseph Kosma, Albert Camus,  Darryl F. Zanuck ou  Sacha Distel.

En 1951, elle reçoit le prix de la SACEM et part en tournée au Brésil et aux États-Unis. En 1954, elle chante à l'Olympia. 

Elle rencontre le comédien Philippe Lemaire, sur le tournage du film « Quand tu liras cette lettre « de Jean-Pierre Melville et l'épouse le 25 juin 1953. Ils divorcent en 1956 après la naissance de leur fille Laurence-Marie.

 

Cinéma et chansons occupent sa vie.

En 1965, elle tient un rôle de premier plan dans le feuilleton télévisé Belphégor ou le Fantôme du Louvre. 

Dans les années 70 elle tourne à l'étranger, Italie,  Allemagne,  Canada et Japon.

Elle est mariée avec Michel Piccoli de 1966 à 1977, et  soutient François Mitterrand pour l'élection présidentielle de 1974.

Elle est faite Chevalier de la Légion d'honneur par le Premier ministre Laurent Fabius, le 23 octobre 1984.

Sa tournée d'adieux « Merci », comprenant plusieurs dizaines de dates, a lieu en avant-première le 1er mars 2015 à Athènes (Grèce), mais commence officiellement le 24 avril 2015 au Printemps de Bourges. Tel Aviv, Canada,  Italie, Belgique, la Fête de l'Humanité, Amsterdam , Allemagne, Tours, Limoges, Lons-le-Saunier et Caen suivront…

En décembre 2015, elle fait quelques grandes salles parisiennes comme Le Châtelet, le théâtre des Champs-Élysées et La Cigale. 

Le 24 mars 2016, elle est victime d'un AVC dans un hôtel du centre ville de Lyon où elle faisait étape en vue d'un concert à Sausheim prévu le lendemain. 

Au fil des mois, elle annule graduellement l'intégralité des dates restantes de sa tournée. 

Le dernier concert en date de Juliette Gréco a eu lieu le 12 mars 2016 au Théâtre de l'Étang à Saint-Estève dans les Pyrénées-Orientales

Son conjoint Gérard Jouannest avec qui elle était mariée depuis trente ans meurt le 16 mai 2018.

 

 

À voir également dans le département

Mais pourquoi a-t-on détruit les phallus de Béziers ?

placeBéziers – Hérault 
label Etonnant... non ?  

Le café à Montpellier, c'est Jacques Vabre

placeMontpellier - Lavérune – Hérault 
label Gens d'ici  

Daniel Cohn-Bendit, d'ici et d'ailleurs

placeLauret - Hérault 
label Gens d'ici  

Des Dinosaures à Mèze...

placeMèze - Hérault 
label Z'animaux  

Découvrez les régions du Grand Sud