Le Château d'Arques et son donjon, chef d'œuvre de l'art gothique

A une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Carcassonne, le village d’Arques occupe un fond de vallée arrosé par le ruisseau du Réalsès et entouré de nombreuses forêts. 
Le château s’élève au sommet d’un petit mamelon isolé, à quelques centaines de mètres à l’ouest du bourg.
 
Mentionnée pour la première fois en 1011, la localité voit la famille d’Arques dépossédée de cette seigneurie au XIIe siècle, au profit de la puissante Maison de Termes. 

Pendant la croisade contre les Albigeois, Béranger d’Arques, descendant de la famille spoliée, figure parmi les proches de Guillaume de Peyrepertuse.
 
En 1217, Simon de Montfort, chef des croisés, aurait pris et incendié le château et le village d’Arques.
Il aurait ensuite offert en 1231 à son lieutenant Pierre de Voisins les terres d’Arques.
En 1265, le nouveau seigneur d’Arques fit un passage remarqué sur ses domaines, en condamnant une femme de 60 ans, accusée de sorcellerie, à être brûlée vive dans le village.

A la fin du XIIIe siècle, son fils, Gilles de Voisins, rebâtit le village qualifié de « bastide » et commença la construction du château actuel. Son propre fils, Gilles II, acheva son édification vers 1316.

Au XVIe siècle, Arques passa à la famille de Joyeuse, mais en tant que lieu de résidence, le château fut supplanté par celui de Couiza. 
Puis, en 1575, les protestants assiègent le château et échouent devant le donjon 
Le château fut vendu, sous la révolution, comme bien national et subit quelques dommages. 
Il a été classé Monument Historique en 1887,
Le donjon est devenu propriété communale en 1910.
Le donjon quadrangulaire, pratiquement intact, est un chef-d’œuvre de l’art gothique en architecture militaire. De 11m de côté et de 25m de haut, il s’élève au centre de l’enceinte et se compose de quatre niveaux. Les deux premiers sont voûtés d’ogives, le troisième reçoit un plancher et le dernier est l’étage principal de défense. L’angle sud-ouest de l’enceinte est occupé par la tour-logis, dont on visite actuellement deux niveaux.

 

Château d’Arques

11190 Arques

tél/fax : 04 68 69 82 87



site.arques@wanadoo.fr
www.chateau-arques.fr
www.payscathare.org 

 


Pour aller plus loin...

Le château d'Arques en 1847 Le hameau de Pourville

Cliquez sur l'image

Notice sur le château d'Arques

Cliquez sur l'image

Description Et Histoire Du Chateau D'Arques

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Le pigeonnier

Les Trésors disparus de la Révolution

placeVillelongue-d’Aude – Aude 
label Légendes, histoires & Trésors Pays cathare Cultes religieux, mystiques & païens  

Gruissan ne manque pas de sel

placeGruissan – Aude 
label Gastronomie [à manger]  
Le train rouge

Le train rouge, train du Pays cathare et du Fenouillèdes

placeAxat (Aude) - Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) 
label Gare, train, bateau, avion...  
Bulle Cocoon

Quand le vignoble fait des bulles...

placeBize Minervois - Aude 
label Etonnant... non ?  

Découvrez les régions du Grand Sud