Les bons produits de l’abbaye Notre-Dame du Pesquié

Il y a une vingtaine d'années que les moniales bénédictines se sont installées au cœur des montagnes des Pyrénées ariégeoises, à une dizaine de kilomètres de Foix. 

« Suivant la Règle de Saint Benoît nous vivons selon la devise ora et labora, la prière et le travail.

Le chant grégorien qui constitue la liturgie monastique aide l’âme à se tourner vers Dieu et à intercéder pour le monde».

Le travail agricole et artisanal  permet de subvenir en grande partie aux  besoins de la communauté et chacune peut apporter son obole sur le site https://www.credofunding.fr/.

 

Travail et prière sont  le quotidien de l'abbaye

Pendant que certaines travaillent au potager et à la traite des vaches, d’autres s’activent à la fromagerie, à la pâtisserie, ou encore à la reliure ou la couture. 

Si vous êtes un amateur de bons fromages, peut-être avez-vous déjà goûté l’un de ceux de l’abbaye du Pesquié en vagabondant sur un marché pyrénéen.

Avec un troupeau d’une vingtaine de vaches et équipées depuis 2012 d’un équipement très moderne, les sœurs fabriquent une tomme notamment médaillée au concours national de la Tomme des Pyrénées au lait cru en 2016. 

Le Saint-Paterne, quant à lui, est un fromage à pâte molle dont seules les bénédictines du Pesquié ont le secret.

Pour leurs fromages, mais aussi leur beurre, faisselle et autres fromages blancs, les sœurs ont obtenu le label BIO en 2014. 

Pendant ce temps-là, à quelques mètres de la fromagerie, d’autres moniales s’affairent en cuisine. 

 

Pain d’épices et  confitures avec les fruits du jardin

La confiture pastèque 2 agrumes est fabriquée avec les pastèques jaunes cultivées par les sœurs

Les cuisinières de l’abbaye ont bien d’autres recettes en réserve : meringues, sablés, cakes, madeleine, financiers… Et pour les enfants, Tartipomme, une compote à tartiner unique en son genre, préparée avec les pommes du verger.

Étant donnée la quantité de fruits utilisée aux fourneaux, une sœur travaille à temps plein au potager aidée par les autres religieuses.

Les pots de confiture sont vendus directement au magasin de l’abbaye. On peut également les trouver sur des marchés alentours.

 

Reliure, céramique, ornements liturgiques…

Autre activité du monastère : les ateliers de reliure, de céramique et de couture.

À la reliure, quelques bénédictines de la communauté relient des livres d’art.

Pour terminer un livre, il faut environ sept heures.

Au sein de l'atelier de céramique, les sœurs peignent à la main de nombreux plats à tarte, services de table, et autres pièces. 

Ces différentes collections sont à retrouver dans la plupart des boutiques d’artisanat monastique. 

Il existe aussi dans les même lieux un  atelier dédié aux ornements liturgiques : des aubes et chasubles décorées sur commande avec la plus grande finesse.

Elles sont  vingt-huit bénédictines à travailler dans ces différentes activités.

 

Leur production est également vendue dans des boutiques partout en France, ainsi que chez Divine Box.

 

Abbaye Notre-Dame du Pesquié
Le Pesquié,

09000 Serres-sur-Arget
Tél. : 05 61 02 97 55

http://abbaye-pesquie.org/

 

 

 

 

 

À voir également dans le département

Perrine Laffont

Perrine Laffont, Championne olympique et trois fois championne du monde

placeLavelanet - Les Monts d'Olmes – Ariège 
label Gens d'ici  

Fontestorbes, la Fontaine phénoménale

placeBélesta – Ariège 
label Curiosités naturelles Etonnant... non ?  

La résurrection d'un édifice étonnant

placeSalau – Ariège 
label Archéologie et vieilles pierres  

Les Monts d'Olmes
Altitude 1500m – 2000m

placeLes Monts d'Olmes - Ariège 
label Ski et neige  

Découvrez les régions du Grand Sud