The Viaur Viaduct, a true aerial lacework

Completed in 1902 and inaugurated on 5 October 1902, the Viaur Viaduct crosses the deep Viaur valley between Rodez and Albi. Listed as a historic monument since 28 December 1984, it is located in the communes of Tauriac-de-Naucelle (Aveyron) and Tanus (Tarn).

At 116 meters above the ground, the viaduct majestically spans the Viaur. It is one of the 3 metal structures of the 19th century, designed to carry the Toulouse-Rodez railway line. A picturesque aerial lacework from the genius of engineer Paul Bodin, winner of the architecture competition in front of Gustave Eiffel!

 

A giant of metal
460 m long and 3,800 tons of steel form this unique bridge in France which played an important role in the economic development of the region. The train passing over the viaduct made it possible to link the Tarn and Aveyron sides of the Ségala and to transport new agricultural produce.
Indeed, this work has undoubtedly contributed to the agricultural development of Ségala. A second road viaduct was put into service between the communes of Tauriac de Naucelle and Tanus.
570 m long, it overlooks the Viaur at 130 m.
This steel bridge, assembled by rivets, is composed of two balanced cantilevered (cantilever technique) and articulated girders, each extended by a short constant section girder and a masonry abutment with two arches. It is the only bridge of this type in France. Originally, the central point of the bridge was not welded, so the main arch is divided into two independent parts, each capable of supporting a considerable weight. Shortly after the completion of the viaduct's construction, the two parts were welded together for reasons exclusively related to the maintenance of the structure.


To see around the Viaur viaduct, the château du Bosc, childhood home of Toulouse-Lautrec, Las Planques chapel, Château de Taurines, the old centre of Naucelle, Sauveterre de Rouergue...

 

 

Viaur Viaduct
12800 Tauriac-de-Naucelle

 

 

Translated with www.DeepL.com/Translator

(free version)

 

 


To go further....

Le Viaduc Du Viaur - Révolutions Ferroviaire Et Socio-Économique

Click on the image

Le viaduc du Viaur : Chef-d'oeuvre de Paul Bodin

Click on the image

Depuis les premières études de tracé de la ligne ferroviaire Carmaux-Rodez commencés en 1873, jusqu'aux travaux de rénovation du viaduc du Viaur, terminés en juin 2017, Max Assié retrace l'histoire du chef d'oeuvre de Paul Bodin, ingénieur de la Société de Construction des Batignolles. A l'aide de documents d'archives du Service des Ponts et Chaussées, de plans et de schémas des années 1881 à 1907, dont certains furent établis par Paul Bodin lui-même, ainsi que de cartes postales de la société APA Poux datant de la première moitié du XXe siècle, Max Assié nous livre tous les secrets de ce viaduc reliant le Tarn à l'Aveyron. Comme dans tous ses ouvrages, fruits d'un travail de recherche de plusieurs années, l'auteur s'appuie sur de nombreux écrits d'historiens ayant traité du sujet, et notamment de documents émanant de contemporains de Paul Bodin, et de Paul Bodin lui-même. Max Assié passe en revue les différentes phases de la construction du viaduc du Viaur de 1896 à 1902 et décortique ce qu'il appelle le système Paul Bodin : la technique des arcs équilibrés.
Le Viaduc du Viaur, Train, Rail, Ferroviaire, Chemin de Fer, Tarn, Aveyron, Cartes postales anciennes

Click on the image

Le Viaduc du Viaur Révolutions ferroviaire et socio-économique, Tarn, Aveyron, Rodez, Albi, Tauriac-de-Naucelle, Tanus, Gustave Eiffel, Paul Bodin, Midi Pyrénées, Rail, Chemin de fer

Click on the image

Il était une fois Paul Bodin : Biographie de Paul Bodin, constructeur du viaduc du Viaur

Click on the image

"Le viaduc du Viaur est l'oeuvre de Gustave Eiffel. Paul Bodin était un disciple, un élève de Gustave Eiffel". Autant d'idées reçues qui sont battues en brèche dans le livre que Max Assié consacre à l'ingénieur de la Société de Construction des Batignolles et au professeur de l'Ecole Centrale. Extrait de la préface de Robert Fabre, rédacteur en chef de la Revue du Tarn : "Le livre de Max Assié répare une injustice et nous dévoile un homme intègre, serviteur du progrès industriel, un homme de science et de technique mais aussi un homme de coeur, que les Tarnais sont fiers de compter parmi les leurs. Le livre permettra de le redécouvrir". A l'aide d'extraits d'articles de presse et de revues spécialisées, rédigés par des contemporains de Paul Bodin, d'ouvrages et d'écrits consacrés par des historiens à l'Ecole Centrale et à la Société de Construction des Batignolles, mais également d'écrits et de discours de Paul Bodin lui-même, Max Assié livre une étude biographique très documentée sur Paul Bodin, ce natif de Saumur qui passa une grande partie de sa jeunesse à Albi, qui revenait très régulièrement dans le chef-lieu tarnais pour y retrouver ses parents et qui s'y est fait inhumer.

Also to be seen in the department

Le Musée

Les Yéyés ont leur musée...

placeVilleneuve-d’Aveyron - Aveyron 
label Amazing... isn't it?  

Foudre sur le viaduc de Millau

placeMillau - Aveyon 
label Natural curiosities  
Le château du Bousquet

The mysterious Château du Bousquet

placeMontpeyroux – Aveyron 
label Remarkable buildings Castles & Monuments  
Le château du Bosc Toulouse-Lautrec

A major brand at the Château du Bosc Toulouse-Lautrec

placeCamjac - Aveyron 
label Remarkable buildings Amazing... isn't it? Castles & Monuments  

Discover the regions of the Great South