Le Musée de la Chevalerie, Armes, mobilier, Costumes, 1000 ans d’Histoire médiévale

Créé il y a plus de 20 ans, le Musée de la Chevalerie est l’œuvre de Gilles Alessandri, passionné de Moyen-Âge qui a décidé de partager cette passion transformant sa collection en musée.

Autrefois installé dans la Cité Médiévale de Carcassonne, puis dans la vieille ville de Narbonne, le Musée de la Chevalerie a finalement trouvé sa place en juillet 2015 non loin du Canal du Midi, dans une ancienne maison Médiévale en pierre, dans le petit village historique de Villesèquelande, à seulement 15 min de la Cité de Carcassonne.

Vous y découvrirez l’Histoire de la Chevalerie ainsi que différents objets, tapisseries, armes, archerie, numismatique et enluminure, retraçant la vie à l’époque des chevaliers.

Les visites d’une heure environ, se font avec Gilles Alessandri, en costume médiéval ou avec M. Jean Nicolas historien dans la découverte Historique du Moyen Age, et surtout la période Cathare. Lors de cette visite, vous pourrez être adoubé Chevalier…

 

Six thèmes sont proposés :

-       Du règne de Clovis à celui de Charlemagne avec la création des règles de la Cavalerie lourde et des premiers codes de la Chevalerie,

-       Les Croisades, d’Hugues Capet en 987 à la victoire de Bouvines en 1214,

-       La Croisade contre les Cathares,

-       La fin des Capétiens, de l’Inquisition et des Templiers,

-       La Guerre de Cent ans,

-       Les Guerres d’Italie, du règne de Louis XI à la fin de la Chevalerie en France avec l’interdiction des tournois par Médicis.

La boutique du musée vous propose des reproductions de tapisseries, des coussins, des maquettes, ainsi que des bijoux et costumes médiévaux…

 

 

Le Musée de la Chevalerie, Armes, mobilier, Costumes

1, ruelle de la Mairie

11170 Villesèquelande

Tél. : 04 68 71 48 89

port. : 06 62 95 66 43

 

http://www.musee-chevalerie.fr

 

 


Pour aller plus loin...

La chevalerie

Cliquez sur l'image

Chevaliers et Chevalerie au Moyen Âge

Cliquez sur l'image

Chevaliers et Chevalerie au Moyen Age: La vie quotidienne

Cliquez sur l'image

La chevalerie, c'est d'abord une image, celle de nobles héros aux armures étincelantes, brandissant des bannières aux couleurs chatoyantes pour se jeter, la lance ou l'épée au poing, au secours de l'affligé, de la veuve et de l'orphelin. La réalité est plus complexe et l'évolution plus chaotique. Le mot « chevalier » est d'ailleurs ambigu et plus encore la notion de « chevalerie ». Son acception latine, la militia, désigne la force armée au service de l'État. Au Moyen Âge, cette fonction publique s'est privatisée et ses caractères aristocratiques et militaires se sont accrus. C'est le renforcement de la cavalerie lourde qui lui donne son impulsion entre le IXe et le XIe siècles. Mais, il faut attendre le XIIe siècle pour que la chevalerie s'affirme, avec la généralisation de la charge à la lance couchée. Elle se donne alors un code déontologique, fondé sur l'honneur, qui va « humaniser » quelque peu les « lois de la guerre ». Dans le même temps, l'Église tente de lui assigner une mission et une éthique conformes à sa cause. Ainsi s'ébauchent, du XIe au XIIIe siècle, les traits essentiels d'une chevalerie qui se mue peu à peu en confrérie d'élite de la noblesse.
La chevalerie

Cliquez sur l'image

La chevalerie

Cliquez sur l'image

Une synthèse magistrale sur la naissance et l'évolution de la chevalerie en France, de la Gaule romaine jusqu'à son apogée au XIIe siècle.

La chevalerie s'épanouit dans une grande compétition entre jeunes nobles : ils tiennent à donner le spectacle de prouesses réitérées plutôt que l'exemple d'une mort héroïque. Elle n'est donc nulle part plus présente que dans le tournoi et à la cour du prince, où l'on en fait un récit. C'est en France aux XIe et XIIe siècles qu'apparaît cette chevalerie classique. Bientôt toute l'Europe en adopte les codes, et les Arabes eux-mêmes l'admirent à l'occasion.
Mais d'où vient pareille civilisation des mœurs guerrières ? Est-elle vraiment à l'opposé des habitudes de vengeance qui caractérisaient les Francs et d'autres peuples " barbares " du Haut Moyen Age ? Cet ouvrage novateur et incontournable part en quête des origines de la chevalerie et donne ainsi les clés de lecture de l'univers chevaleresque.
La chevalerie et les chevaliers brigands de la France au Moyen âge

Cliquez sur l'image

La chevalerie

Cliquez sur l'image

Histoire de la chevalerie en france au moyen age.

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Le château de Saissac

Saissac, le plus méconnu des châteaux cathares

placeSaissac - Aude 
label Pays cathare Châteaux & Monuments  
Bulle Cocoon

Quand le vignoble fait des bulles...

placeBize Minervois - Aude 
label Etonnant... non ?  

Les 24 coups de minuit

placeSalles d’aude - Aude 
label Etonnant... non ?  
Le parc

Le château de Saint-Michel de Lanès

placeSaint-Michel de Lanès - Aude 
label Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud