La Forteresse de Ventadour, berceau des Troubadours

Situé à 562 mètres d'altitude, sur un éperon rocheux qui domine de 200 mètres les gorges de la Soudeillette et de la Vigne, le château de Ventadour dresse d'imposantes ruines.

Le site castral est né au XIe siècle lorsque Ebles 1er, second fils d'Archambaud de Comborn, est devenu vicomte de Ventadour (1059).

Le château commandait la vicomté de Ventadour, les villes d'Ussel et d'Egletons et pendant plus d'un siècle (XIIe - XIIIe siècle), le château de Ventadour fut un foyer de création artistique, un des plus importants des pays occitans. Les troubadours se réunissaient au château pour créer et comparer leurs poèmes. Ebles II vicomte du château de Ventadour, dit « lo cantador »  était considéré comme un maître dans l'art du « trobar ». C'est dans cet environnement érudit que Bernard de Ventadour a été initié à la création poétique.

Sa notoriété grandit et l’élève dépassa rapidement le maître. Il fut obligé de quitter Ventadour après avoir déclaré sa passion à Alice de Montpellier, la femme d’Ebles III, fils de son seigneur. Il serait alors parti pour la cour d’Aliénor d’Aquitaine qu’il courtisa à son tour avant de se mettre au service de la cour de Raymond V de Toulouse.

Le château a longtemps été imprenable par sa situation et sa défense, mais il fut pourtant conquis par les Anglais, suite à une trahison, lors de la Guerre de Cent ans. Saccagé, il sera par la suite vendu à un forgeron d’Égletons qui, à l’époque de la Restauration, commencera à le démanteler. Le site devient une carrière de pierres et servit à la construction de nombreuses maisons.

En 1988, le duc de Lévis-Mirepoix fait don pour un franc symbolique des ruines du château à la municipalité de Moustier Ventadour qui, en mai 2011 délègue la maîtrise d’ouvrage à la communauté de communes de Ventadour. Depuis, le site a connu d’importants travaux de cristallisation visant à consolider les ruines. Après plus de 10 ans de travaux de sauvegarde,  on peut voir aujourd’hui la souricière, les remparts, la tour ronde, le logis seigneurial et la chapelle Saint-Georges. Ces vestiges remontent, pour les plus anciens, à la fin du XIIe siècle.

A partir de 4 ans, des manifestations sont propos&ées, Camp médiéval, escape game, chasses aux trésors, enquêtes, tir à l’arc, visites contées et nocturnes, ateliers créatifs ...

 

Le Château de Ventadour

La Chanselve,

19300 Moustier Ventadour

Tel: 05 55 93 04 34

 

oti-paysegletons@orange.fr

chateau-ventadour.fr

À voir également dans le département

Le Château de Pompadour

Le Château de Pompadour, forteresse stratégique et haut lieu du cheval

placeArnac-Pompadour - Corrèze 
label Edifices remarquables Gens d'ici Châteaux & Monuments Z'animaux  
La Confrérie de la Farcidure et du Millassou

La Farcidure et le Millassou ont leur confrérie

placeSainte-Fortunade - Corrèze 
label Gastronomie [à manger]  
Le Château de Comborn

Le Château de Comborn, berceau de très grandes familles féodales...

placeOrgnac-sur-Vézère - Corrèze 
label Châteaux & Monuments Edifices remarquables  
Le Capitan : Jean Marais - Bpurvil

Quand Jean Marais escaladait les tours du Château de Val

placeBort-les-Orgues - Corrèze 
label Films : lieux de tournage  

Découvrez les régions du Grand Sud