Vous avez dit « train des Pignes »

L’appellation « Train des Pignes » demeure une énigme pour de nombreuses personnes.
Plusieurs explications sont ainsi proposées.
Pour certains, le nom viendrait de la suie qui recouvrait les locomotives et les faisaient ressembler au fond des marmites italiennes, les « pignates ».
Pour d'autres, il viendrait des pignes que les citadins ramenaient en ville le dimanche.
Pour d'autres encore, la vitesse du train était si faible qu'elle permettait aux voyageurs de descendre sur les bas-côtés pour ramasser des pignes.
Enfin, certains disent que ce nom viendrait d'un miracle d'une nuit de Noël où une garde-barrière restée seule avec son enfant malade s'était trouvée à court de bois de chauffage. L'équipe de cheminots d'un train de nuit fit halte pour lui offrir du charbon.
Lorsque la locomotive vint elle-même à manquer de combustible, les pommes de pins des arbres bordant la voie tombèrent directement dans le tender de la machine qui put ainsi continuer son cheminement.
La plupart de ces anecdotes et de ces légendes sont, en tous cas, liées au fait que les lignes du littoral et Central Var traversaient d'interminables forêts de pins. 

À voir également dans le département

Sistéron

Sisteron, la perle du Haut Pays

placeSisteron - Alpes de Haute-Provence 
label Bastides, Villes & villages  

Le train des Pignes

placeDigne - Alpes de Haute-Provence 
label Gares & Trains  

Le Château des Magnans, villa mexicaine

placeJausiers – Alpes de Haute-Provence 
label Châteaux & Monuments  

Le Château d’Allemagne-en-Provence

placeAllemagne-en-Provence - Alpes de Haute-Provence 
label Châteaux & Monuments  

Nos partenaires