Le Jardin japonais de Toulouse

Classé « jardin remarquable de France », lauréat en 1993 du grand prix du concours des villes fleuries, le Jardin japonais de Toulouse, a été créé en 1981 par Pierre Baudis, maire de la ville qui prisait énormément ce type de jardin et plus particulièrement celui de Dublin qu’il avait pu apprécier lors d’un voyage en Irlande.
Pour les spécialistes, il s’agit d’un jardin de type Tsukiyama, composé de collines artificielles, véritable synthèse de jardins existants et plus particulièrement celui de Kyoto.
Sur plus de 7000m2, ce jardin propose, au cœur d’un espace vert de 10 hectares, des variétés botaniques d’extrême-orient, un jardin minéral, un pont en bois rouge typique des jardins japonais, un jardin sec avec une île Grue une île Tortue, des rochers au nombre de neuf, un lac, un pavillon de thé et un jardin planté composé d’une cascade sèche, des pas japonais, de lanternes…
Autres éléments remarquables, les arbres fruitiers, arbustes, plantes vivaces et fleurs annuelles
En fait, plus qu’une description écrite, une visite voire ces quelques photos jointes peuvent traduire la beauté de ce jardin, véritable joyau en centre ville.
 
Jardin Japonais
Compans-Caffarelli,
Boulevard Lascrosses
31000 Toulouse
Tél. : 05 62 27 48 48

www.toulouse-tourisme.com

http://atmpj.fr/

À voir également dans le département

Toulouse, cité des violettes

placeToulouse - Haute-Garonne  
label Gens d'ici  
Christian Constant

Chef Christian Constant a fait monter le Sud-Ouest à Paris

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gens d'ici  

Professeur Sloop, la première « churreria » de France

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Gastronomie [à manger]  

Le Dôme de la Chapelle Saint-Joseph de la Grave, monument le plus photographié de Toulouse

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Records : Les + et les -  

Nos partenaires