Eau pure et sarcophage

Arles-sur-Tech est placé sous la protection de Saints, Abdon et Sennen, deux martyrs chrétiens de l'Église catholique romaine et de l'Église orthodoxe.
Ils sont célébrés le 30 juillet.
Les reliques de ces deux saints seraient à l'origine du mystère de la tombe d'Arles-sur-Tech.
La Sainte Tombe d'Arles-sur-Tech est un sarcophage datant du IVe siècle placé dans l'abbaye dont la particularité est de produire en continu une eau pure, censée être miraculeuse.

Cette tombe est faite de marbre bleu de Céret, taillé et sculpté.
L'histoire commence alors qu’Arles-sur-Tech était en proie à la fois à la peste, à des catastrophes naturelles et à des animaux féroces.
Ces animaux ont sans doute été représentés de part et d'autre de l'archivolte du portail de l'église abbatiale d'Arles.

Pour conjurer ces  catastrophes, l'abbé Arnulphe décide de partir vers Rome pour demander son aide au pape.
Arnulphe explique au Saint-Père la misère de ses concitoyens et lui présente sa requête.
Le pape entend la supplique et lui permet de choisir parmi les reliques conservées à Rome. 
L'abbé Arnulphe revient en Pays Catalan avec les restes d'Abdon et de Sennen dans une barrique  remplie d'eau.
L'eau est transvasée dans l'ancien sarcophage. Normalement cette eau, par évaporation, devrait disparaître mais on s'aperçoit qu’elle est renouvelée en permanence, sans qu'aucune explication rationnelle ne puisse être trouvée.
Aux dires de beaucoup de fidèles l'eau du sarcophage possèderaient des vertus miraculeuses.
Nombre de scientifiques, de savants, d'amateurs se sont penchés sur le phénomène.
Chacun y alla de son explication, mais aucune ne devint vérité officielle.

À voir également dans le département

Le phare

Les deux trésors de Canet

placeCanet-en-Roussillon – Pyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  

La Quillane
Altitude 1700m – 2400m

placeLa Llagone - Pyrénées-Orientales 
label Ski et neige  

Calicéo, la chaîne du bien-être

placeSaleilles - Pyrénées-Orientales 
label Forme & Bien-être  

La procession de la Sanch fête ses 600 ans...

placePerpignan – Pyrénées- orientales 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Nos partenaires