La Tour Blanche, commune aux multiples curiosités

La petite commune de la Tour Blanche en Dordogne vaut le détour.
Elle abrite en effet trois musées, le Musée des records, des Minéraux et celui de la Ferblanterie.
Elle accueille également sur son territoire un château fort, qui ne se visite plus mais peut s’admirer de la route, avec un donjon carré considéré comme le plus ancien de France (voir rubrique châteaux).
Autre curiosité, le Manoir de Nanchapt, construite au XVIe et XVIIe siècles et dont la façade est inscrite depuis 1948 aux Monuments historiques.
Lors de la visite, on ne saurait oublier la Halle, construite au XVIIIe siècle, restaurée au XIXe siècle puis au début du XXIe siècle ainsi que l’église Notre-Dame de la Recluse, construite au XVe siècle et qui connut bien des vicissitudes.
Elle tire son nom de documents indiquant qu’au Moyen-Age des femmes pieuses se retiraient dans un « reclusage » et s’y livrait  à la prière en faveur du Roi, de la commune et de ses habitants.
Elles étaient nommées et  entretenues par les magistrats municipaux.
A voir également le Grand Colombier du XVIIe siècle et la Croix grecque, en pierre avec son bas-relief remarquable représentant un soleil rayonnant surmonté d’une petite étoile à cinq rayons, symbolisant les cinq plaies du Christ lors de sa Passion.

Mairie de La Tour Blanche
1 place du Marché Dieu
24320 La Tour Blanche
Tél. : 05 53 91 11 98
www.latourblanche.com 

À voir également dans le département

La Halle, entrée de la grotte

La grotte de Domme

placeDomme - Dordogne 
label Curiosités naturelles  

Le Musée national de la Préhistoire, site de référence

placeLes Eyzies-de-Tayac - Dordogne 
label Archéologie et vieilles pierres  

Le Musée des Rois d’Araucanie et de Patagonie

placeLa Chèze- Tourtoirac - Dordogne 
label Musées & Collections  
Le château d'Escoire

Le mystère Georges Arnaud

placeEscoire - Dordogne 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires