logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Nouvelle Aquitaine / 23-Creuse / La nécropole gallo-romaine des Sagnes et ses 296 sépultures à incinération / imprimer l'article
Pontarion - Creuse

La nécropole gallo-romaine des Sagnes et ses 296 sépultures à incinération

La commune de Pontarion est située à une vingtaine de kms de Guéret en Creuse. En 1843, une note mentionne l’existence d’un temple dédié à Priape, détruit 25 ans plus tôt lors de la construction d’une maison.
Puis en 1904, un cimetière gallo-romain fut mis à jour par un laboureur qui en découvrant une cavité remplie de cendres et d'ossements, enfoui à quelques centimètres seulement a mis au jour un bloc de granit.
Depuis, une quinzaine de blocs du même genre, les uns cylindriques, les autres cubiques, ont été découverts... L'un d'eux renfermait une médaille complètement fruste.
Fin janvier 1986, la mairie de Pontarion signalait la mise au jour de sépultures gallo-romaines à incinération sur le territoire de la commune. La découverte a été provoquée par la remise en culture d'une parcelle en friche, dite les Sagnes.
La fouille de ce site, effectuée de 1986 à 1990, a permis la mise au jour de 296 sépultures à incinération.
La nécropole d'un modeste village gallo-romain a été utilisée pendant un siècle et demi, entre les années 150 de notre ère et les environs de l'an 300. Les 296 sépultures fouillées sont uniquement des tombes à incinération.
Le défunt était déposé sur un bûcher avec des objets personnels, des céramiques brisées au cours de la cérémonie funéraire et des offrandes alimentaires. Après combustion, les vestiges qui subsistent (ossements calcinés, charbons de bois et débris des offrandes déposées sur le bûcher) constituent le résidu de la crémation. Souvent les ossements calcinés étaient triés et déposés dans un vase (urne cinéraire) ou dans le réceptacle d'un coffre de pierre.
Comme toujours dans l'Antiquité, cette nécropole publique était implantée à proximité d'une voie antique. Un muret de pierres sèches délimitait l'emprise de la nécropole qui enferme trois types de sépultures.

 

Nécropole des Sagnes
23250 Pontarion

http://www.ahun-creuse-tourisme.fr/fr/la-necropole-des-sagnes-a-pontarion-95.htm

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités