Le Château d’amour porte bonheur

A Massat, en Ariège, il existait autrefois deux châteaux.
L’un des deux, qui  appartenait aux Vicomte de Couserans, branche secondaire de la maison des Comtes de Foix, disparu au XVIIIe siècle.
L’autre fut détruit au XIIe siècle, et sur ses ruines, très difficilement lisible, on pouvait voir le nom de château d’amour en mémoire d’une ancienne légende.
Jadis, au XVe siècle, le Château de Massat était propriété d’un châtelain grand amateur de « chair féminine ».
La légende voulait que ce châtelain, souhaitant faire le bonheur des populations de ses vallées, goûtait à tout et appliquait ainsi le droit de cuissage.
Le soir des noces, il exigeait donc que la jeune mariée partagea sa couche.
Cette pratique ne dura qu’un temps, les paysans se révoltant et brûlant le château.
Aujourd’hui la légende veut que les ruines de cet ancien château portent bonheur.
Il n’est donc pas rare de voir des amoureux, sur une pierre en forme de banc, se jurer amour et fidélité

À voir également dans le département

La résurrection d'un édifice étonnant

placeSalau – Ariège 
label Archéologie et vieilles pierres  
La chaussée des Géants

La chaussée des Géants, Facteur Cheval de l’Ariège

placeBalaguères – Ariège 
label Musées & Collections Etonnant... non ? Parcs de loisirs et Parcs animaliers Curiosités naturelles  
Le Ker de Massat

La légende du Ker de Massat

placeMassat - Ariège 
label Curiosités naturelles Gens d'ici Légendes, histoires & Trésors Etonnant... non ? Cultes religieux, mystiques & païens  
Le château  de Saint-Béat

Le château de Saint-Béat et sa chapelle, site remarquable et préservé

placeSaint-Béat - Haute-Garonne 
label Châteaux & Monuments  

Découvrez les régions du Grand Sud