La Cathédrale Saint-Alain

Chef d’œuvre de l’architecture gothique méridionale, la cathédrale Saint-Alain est construite sur le site d’un premier prieuré roman dédié à Saint-Alain et fondé en 1098 par les moines bénédictins de l’abbaye de Saint-Pons de Thomières. 
Subsiste de ce premier édifice une remarquable table d’autel en marbre. 
La construction, en briques, de la cathédrale s’étale pendant la seconde moitié du XIIIe siècle.
Devenant cathédrale, après le passage de la ville de Lavaur au rang d’évéché en 1318, l’édifice connaîtra par la suite toute une série d’embellissements : abside côté est, chapelles nord et sud, clocher tour et portail monumental à l’ouest.
En 1876, la cathédrale accueille un grand orgue Cavaillé-Coll dans un magnifique buffet d’orgue en bois sculpté polychrome, chef d’œuvre de l’art renaissant du Midi. Des évocations mythologiques alternent avec des griffons ou des plantes entrelacées et des symboles religieux.
La cathédrale abrite notamment deux chapelles remarquables,  la chapelle de Notre-Dame et une seconde chapelle qui renferme le portail gothique.
Autre élément notable de la cathédrale, le clocher. En 1484, l’évêque Jean Vigier décida de donner à Saint-Alain un clocher digne de son rang épiscopal.
Pour cela il fit ériger une tour de 42m.
Ce clocher abrite surtout un portail flamboyant, encadré par un arc en ogive décoré de 7 voussures torsadées.
Enfin, dernière curiosité, la cathédrale conserve le seul exemplaire de Jacquemart encore en place dans le sud-ouest.

À voir également dans le département

Le Sucre tout un art

placeCordes-sur-Ciel - Tarn  
label Etonnant... non ?  

La Cathédrale Saint-Alain

placeLavaur – Tarn 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Quésaco la manouille ?

placeLautrec – Tarn 
label Gastronomie [à manger]  
Le cirque selon Toulouse-Lautrec

Le Musée du Cirque

placeAlbi - Tarn  
label Musées & Collections  

Nos partenaires