logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Occitanie / 34-Hérault / Collectionneur de vignes / imprimer l'article
Marseillan - Hérault

Collectionneur de vignes

Vous êtes, peut-être, déjà passé sur cette route  entre l'étang de Thau et la plage de Marseillan, dans l'Hérault, sans vous apercevoir qu'elle abrite un vignoble unique au monde.
Près de 4.000 cépages différents y sont soigneusement alignés, par rangs de cinq pieds de la même famille. Cette collection botanique inédite a démarré en 1876 avant de s'établir définitivement en 1949 au domaine de Vassal.
Les pieds de vigne s'y enracinent dans le sable, à l'abri de tout risque de contamination et du redoutable phyloxéra dont les ravages il y a deux siècles sont justement à l'origine de ce conservatoire.
Sur 27 hectares s'épanouissent aujourd'hui des cépages oubliés, comme des variétés inédites de Chardonnay, Pinot ou Merlot.
C'est l'Inra, l'Institut national de la recherche agronomique qui veille sur  cette collection d'exception qui n'accueille que de rares visiteurs mais reste accessible à des chercheurs et des vignerons du monde entier.
Quatre cents espèces sortent ainsi chaque année du domaine. Plusieurs grands noms du vin français ont pris l'habitude de venir y débusquer des cépages « oubliés ».
La famille Plageoles de Gaillac, dans le Tarn, s'en est même fait une spécialité. Elle s'applique à redonner vie à des vins d'un autre âge avec des cépages autochtones – Ondenc, Prunelard, Verdanel ou Mauzac –, conservés à Vassal.
En attendant, le domaine de Vassal continue d'enrichir sa propre collection. Près de 80 « échantillons » atterrissent chaque année au domaine dans l'espoir d'être identifiés. Ces boutures sont apportées par des vignerons qui veulent connaître l'origine de quelques pieds atypiques de leurs parcelles. Ou par des scientifiques partis en exploration « sauvage » dans la garrigue ou la montagne.
Elles peuvent aussi avoir été adressées par un institut sud-africain ou géorgien, qui compte sur Vassal pour les conserver.  

Unité expérimentale du Domaine de Vassal
Route de Sète
34340 Marseillan Plage
Tél. : 04 67 21 91 81
http://www1.montpellier.inra.fr/vassal/
lacombe@supagro.inra.fr

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités