Le dolmen provençal

Non, nous ne sommes pas en Bretagne mais bien en Provence, sur la route de Montferrat, à 1 km au nord-ouest de Draguignan.
Les spécialistes date l’érection de la Pierre de la Fée de l'époque chalcolithique, c'est à dire entre 1 000 et 2 000 avant  Jésus-Christ.
Ce dolmen, le plus important mégalithe de Provence, classé au titre des monuments historiques en  1889 est appelé en provençal, « péiro de la fado », « Pierre de la fée » en français.
La Pierre de la Fée pèse environ 60 tonnes et mesure 5 mètres de long pour une  surface est de 18 m2.
C'était une sépulture collective,  on y a retrouvé des ossements et des offrandes, des outils en silex ou des parures d'os et de pierre.
Les  trois dalles verticales, qui  mesurent  entre 2,20 et 2,40 mètres,  soutiennent la table de plus de 5 mètres de long.
La pierre supérieure se nomme  « La table de couverture ». Les dalles en place sont en calcaire local. Il aurait fallu 3 mois à 300 hommes pour faire tailler, déplacer et monter cette pierre.
Comme sur beaucoup de sites présentant des pierres remarquables, on attribue à ce lieu des pouvoirs de fécondité. Les femmes en mal d'enfant allaient y visiter la Fée Esterelle, qui les aidait à être enceintes.

À voir également dans le département

Le puits aérien, château d'eau... sans eau

placeTrans-en-Provence – Var 
label Edifices remarquables  

La Chapelle Cocteau ou Notre-Dame-de-Jérusalem

placeFréjus - Var 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Quand BB fond dans la bouche

placeSaint-Tropez - Var 
label Gastronomie [à manger]  

Le Musée du jouet ancien et de la figurine historique

placeLe Val – Var 
label Musées & Collections  

Nos partenaires