Pas d'euro avec le Christ

Des pièces andorranes de centimes d'euros ne peuvent plus être mises en circulation en 2014 à la demande de l'Europe.
Après un accord signé en 2011, l’euro est devenu la monnaie officielle du pays et il a été décidé de battre monnaie. Une compétition est alors organisé et la fabrication des pièces lancée.
L'une des faces de  ces pièces offraient une double illustration : le campanile de l’église Santa Coloma et le visage du Christ Pantocrator, tiré d'une fresque qui orne l’église Sant Marti de la Cortinada.
C'était sans compter sur l'Union Européenne qui a jugé les pièces pas assez laïques et demandé qu'elles n'entrent pas en circulation au premier janvier 2014.
Les responsables des Finances de la Principauté  se sont pliés aux exigences européennes : le visage du Christ disparait, seul reste le campanile  de Santa Coloma au titre de richesse patrimoniale de l'Etat Andorran.

À voir également dans le département

Les Bordas, des restaurants issus de granges

placePrincipauté d’Andorre 
label Hôtels, restaurants, bars  

Ces Vieilles maisons d'Andorre, véritable patrimoines culturels

placePrincipauté d'Andorre 
label Archéologie et vieilles pierres  

Gicafer, le véhicule tout terrain

placeOrdino Arcalis – Principauté d’ Andorre 
label Ski et neige  

Fra Miquel, le plus haut restaurant d'Europe

placePort d'Envalira - Andorre 
label Hôtels, restaurants, bars  

Nos partenaires