Pas d'euro avec le Christ

Des pièces andorranes de centimes d'euros ne peuvent plus être mises en circulation en 2014 à la demande de l'Europe.
Après un accord signé en 2011, l’euro est devenu la monnaie officielle du pays et il a été décidé de battre monnaie. Une compétition est alors organisé et la fabrication des pièces lancée.
L'une des faces de  ces pièces offraient une double illustration : le campanile de l’église Santa Coloma et le visage du Christ Pantocrator, tiré d'une fresque qui orne l’église Sant Marti de la Cortinada.
C'était sans compter sur l'Union Européenne qui a jugé les pièces pas assez laïques et demandé qu'elles n'entrent pas en circulation au premier janvier 2014.
Les responsables des Finances de la Principauté  se sont pliés aux exigences européennes : le visage du Christ disparait, seul reste le campanile  de Santa Coloma au titre de richesse patrimoniale de l'Etat Andorran.

À voir également dans le département

Le Nectum... liqueur magique

placePricipauté d’Andorre 
label Etonnant... non ?  

Les églises romanes

placePrincipauté d'Andorre  
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Ces églises romanes, symboles d'une riche histoire

placePrincipauté d'Andorre  
label Edifices remarquables  

Deux pays, un même timbre !

placeFrance - Andorre 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires