Marcel Carbonnel, maître santonnier

Chez les Carbonnel, le santon est une tradition familiale.
En 1900, le père de Marcel Carbonnel vendait déjà des crèches.
En 1923, le père disparaît et Marcel qui poursuit ses études commence, aussi, à
la décoration des santons.
En 1947, il devient Président du Syndicat des Santonniers.
En 1961, il sera le premier Meilleur Ouvrier de France, cette discipline n'existait pas jusqu'alors.
Depuis 1987, on travaille en famille au 47 Rue Neuve Sainte-Catherine.
Pour faire partager cette passion, des visites sont organisées régulièrement,
notamment par le site Internet "Marseille autrement".
En 2007, les santons de Marcel Carbonnel ont reçu au Ministère des PME du Commerce et de l'Artisanat la distinction d'Entreprise du Patrimoine Vivant.

Les santons de Marcel Carbonel
47, Rue Neuve Sainte-Catherine
13000 Marseille

À voir également dans le département

Le cloître

Le Monastère Saint-Paul de Mausole, hâvre d'inspiration de Van Gogh

placeSaint-Rémy-de-Provence – Bouches-du-Rhône 
label Etonnant... non ?  
La procession des bouteilles

La procession des bouteilles

placeBoulbon – Bouches-du-Rhône 
label Cultes religieux, mystiques & païens  
Nostradamus by César

Le Musée de Nostradamus

placeSalon-de-Provence – Bouches-du-Rhône 
label Musées & Collections  

Le château de Vauvenargues

placeVauvenargues – Bouches-du-Rhône 
label Châteaux & Monuments  

Nos partenaires