Un Musée pour se soigner à l'ancienne

Llivia est une de ces curiosités dont l’histoire et la politique ont le secret. Située à l’intérieur du territoire, elle est une enclave catalane, espagnole. 
On ne pouvait passer sous silence le fait qu’elle abrite la plus ancienne pharmacie d’Europe, la pharmacie Esteva. 
Fermée en 1920 pour certains, 1942 pour d’autres, et aménagée aujourd’hui en Musée, elle renferme tous les instruments que les pharmaciens, les apothicaires disait-on à l’époque, utilisaient pour fabriquer remèdes et médecines. 
Cette pharmacie qui fut fondée vraisemblablement en 1594 conserve une précieuse collection de boites « Renaissance », décorée d’effigies de saints et de dessins d’inspiration botanique. 
De chaque pièce de la Pharmacie, la boutique, l’arrière-boutique et l’atelier, les éléments les plus représentatifs de diverses époques ont été conservés, le comptoir, une bibliothèque, des pharmacopées, des mortiers, des alambics, une armoire à poison baroque…

www.llivia.org/ 

À voir également dans le département

Une fontaine à l'existence mouvementée

placeCéret – Pyrénées-Orientales 
label Etonnant... non ?  
Photos : Mairie d'Ansignan

L'étonnant Pont-Aqueduc d'Ansignan,

placeAnsignan – Pyrénées-orientales 
label Etonnant... non ?  

La cité en bas, le fort en haut et un escalier-souterrain record

placeVillefranche-de-Conflent – Pyrénées-Orientales
 
label Châteaux & Monuments  

La fontaine des 9 jets


placeCéret – Pyrénées-Orientales 
label Edifices remarquables  

Nos partenaires