logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Nouvelle Aquitaine / 64-Pyrénées-Atlantiques / Le Cimetière israélite de la Bastide-Clairence / imprimer l'article
La Bastide-Clairence - Pyrénées-Atlantiques

Le Cimetière israélite de la Bastide-Clairence

La Bastide-Clairence, bastide basque classée « Plus Beaux Monuments de France », abrite en son sein un cimetière israélite. 
Il faut dire que la commune a accueilli une importante communauté de réfugiés juifs séfarades venus d’Espagne et du Portugal qui s’installèrent à Bayonne à la fin du XVIe siècle pour s’implanter ensuite à La Bastide-Clairence, Bidache et Peyrehorade. 
On les appelait alors les « Portugais ». 
La Bastide-Clairence comptait environ 70 à 80 familles au XVIIe siècle désignée sous l’appellation « Nation juive » sur les registres du Corps de Ville. 
Ils bénéficièrent également d’un cimetière distinct du cimetière chrétien. 
De 1962 à 1964, le Professeur Nahon s’intéressa à ce cimetière qui comptait 62 tombes.
Il ressort de ses études que la plus ancienne tombe date de 1620, la plus récente de 1785. 
Sur 18 d’entre elles, la date du décès est donnée dans le calendrier hébreu.
Dès 1659, tous les prénoms des défunts sont inspirés par la Bible : Jacob, Isaac, Benjamin, Rebecca, Sarah, Esther. 
Puis le nombre de familles diminua et en 1798, il n’en restait plus que six.

www.labastideclairence.com 

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités