logo Grand Sud Insolite

Découvrir le Grand Sud
en empruntant les chemins de traverse,
hors des sentiers battus !
Insolite, oublié, bizarre, mystérieux, original, curieux, pittoresque, méconnu, merveilleux...


Vous êtes ici : Accueil / Régions / Occitanie / 12-Aveyron / Quand le Diable creuse le Trou de Bozouls / imprimer l'article
Bozouls - Aveyron

Quand le Diable creuse le Trou de Bozouls

Les villageois de Saint-Felix de Lunel, avaient besoin de chaux car leur terre était très pauvre, mais celle ci se trouvait à Bozouls, situé à 20 kilomètres.  
Trop loin.
Aussi ils décidèrent de contacter le diable, Lucifer, pour qu'il leur amène cette chaux.

Le diable accepta, mais il leur dit qu'il ne pouvait travailler que la nuit.
En même temps le diable, voulant se venger du Seigneur et de la Sainte Vierge, décida de faire écrouler l'église de Bozouls.

Il se mit au travail et commença à creuser.
La Sainte Vierge qui passait par là, lui demanda ce qu'il faisait.
Le diable lui répondit qu'il creusait et que d'ici à ce que le coq de la ferme voisine chante l'église de Bozouls serait par terre.

Il se remit au travail, creusa et porta la chaux au village de Lunel.
Il venait et repartait à nouveau.
Mais il creusait et se rapprochait de l'église.
Le jour ne se levait toujours pas.

Aussi la Sainte Vierge ne voulant pas voir son église tomber, passa discrètement derrière le diable et se dirigea dans le poulailler d'une ferme voisine où elle fit chanter le coq.
Le diable qui passait au dessus de Saint Julien, à l'entrée de Fijaguet, entendit le chant du coq et crut que le jour allait se lever, il se fondit en poussière.
Et à cet instant il laissa tomber une poignée de chaux.Aussi aujourd'hui sur le lieu de Fijaguet, sur le rougier, quelques champs ont un peu de ce causse » (extrait du livre « Al Canto »).
Une deuxième version prétend que le Diable, ne sachant trop que faire des matériaux ainsi arrachés au Trou de Bozouls, en fit une énorme « taupinière » qui devint le Puy du Joux, situé non loin du site.
Dificile de croire en cette deuxième version car le calcaire arraché au Trou n'a pu se transformer en basalte sur le Puech de Joux ( 716 m ) qui est en fait le vestige d'un ancien volcan. 

Nos partenaires :

Objectif Aquitaine : magazine régional d'informations Tlse - Cadeaux, tee-shirts, accessoires et carterie aux couleurs de Toulouse Les montres Lip, des modèles d'exception ! Sortir avec l'habitant et découvrir de nouvelles activités