L'Hôtel du Belvédère, Titanic hôtelier

Lorsque vous entrez dans Cerbère, en venant de Perpignan et en direction de la frontière franco-espagnole, vous tombez nez à nez avec un énorme paquebot de béton.
Ce navire sur terre était l'Hôtel du Belvédère.
La proue de l'édifice porte encore le nom d'hôtel inscrit sur une cheminée qui n'a jamais fumé.
Depuis 1983 le client ne vient plus, le Belvédère est fermé.
La construction qui avait débuté en 1928, aura duré quatre années.
A la frontière il était du dernier chic de prendre pension dans l'établissement entre deux trains ou pour des vacances ensoleillées.
Le son de l'orchestre ne résonne plus dans la salle de bal.
Ne reste que des souvenirs d'une époque aujourd'hui révolue.

Visite possible
Tél. : 04 68 88 41 54
www.cerbere-village.com 

À voir également dans le département

Argelès-sur-mer, le plus grand camping de France

placeArgelès-sur-Mer - Pyrénées Orientales 
label Records : Les + et les -  

Calicéo, la chaîne du bien-être

placeSaleilles - Pyrénées-Orientales 
label Forme & Bien-être  

La cargolade, fierté catalane

placeBompas – Pyrénées-orientales 
label Gastronomie [à manger]  

Le Prieuré Sainte-Marie de Serrabone, un chef d’œuvre de l’art roman

placeBoule d’Amont – Pyrénées-orientales 
label Edifices remarquables  

Nos partenaires