Le Pic du Midi, la tête dans les étoiles

Avec ses 2 877 mètres d'altitude, le Pic du Midi domine tout le Sud-Ouest.
A l'origine, on y observait les étoiles mais très vite s'y sont installés des relais de radios et  de télévisions.
Construit à la fin du 19e siècle à l’initiative d’une société savante, l’observatoire du Pic du Midi de Bigorre n’est pas uniquement un lieu dédié à la contemplation des astres.
Station météorologique, site d’hébergement d’une importante antenne de radiodiffusion, lieu de recherches sur la physique atmosphérique ou les rayons cosmiques sont quelques-unes des activités qui lui sont historiquement associées.
Dès le tout début du XVIIIe siècle, le sommet du pic est connu pour être un lieu d'observations astronomiques.
Les premières observation ont d’ailleurs lieu en 1706.
Ces mesures sont suivies, dès 1774, par celles de Monge et d'Arcet qui montent au pic pour y étudier la pression atmosphérique.
La construction de l'observatoire a débuté dans les années 1870, les premiers locaux sont achevés  en 1882.
En 1907, Baillaud y fait installer un premier télescope.
Par la suite, ces locaux ont été grandement complétés : nouvelles terrasses, nouvelles coupoles, nouveaux bâtiments d'habitation.
L'électricité arrive au sommet en 1949.
Un premier téléphérique est installé en 1952, ce qui permet d'atteindre le sommet en toute saison.
En 1994, l'État envisage la fermeture de l'observatoire.
La région Midi-Pyrénées se mobilise alors et crée un syndicat mixte pour la réhabilitation du site.
Le projet prévoit une réhabilitation des installations scientifiques, ainsi que l'ouverture au public d'une partie du site.
Le téléphérique de service est remplacé par un nouveau téléphérique capable d'accueillir le grand public. 
C'est en l'an 2000 que s'achèvent les travaux de rénovation du Pic du Midi actuel toujours dédié à la recherche scientifique, à la transmission des ondes radio et télé.
Des terrasses panoramiques ont été aménagées sur 750m2.
Le regard porte sur 300 km de sommets de la chaîne des Pyrénées qui s’étendent entre la Méditerranée et l’Atlantique et sur les plaines du Grand Sud-Ouest.
La splendeur des paysages vaut au Pic du midi d’être classé site naturel national depuis 2003.
Le public y est accueilli dans des conditions de confort qui en fait son succès.
A sa disposition un Espace-découverte qui permet d’approcher et de comprendre la grande aventure de l’Astronomie ainsi que l’activité au quotidien des scientifiques. 

contact@picdumidi.com

www.picdumidi.com

www.bagneresdebigorre-lamongie.com

 

 

À voir également dans le département

Peyragudes

Peyragudes ne meurt jamais !

placePeyragudes – Hautes-Pyrénées 
label Films : lieux de tournage  

Le petit Canada des Pyrénées

placeCampan – Hautes-Pyrénées 
label Cabanes, maisons, igloos et cie  
La Foire d'Arreau

Le Musée de la Vallée d’Aure – « La Vie d’autrefois »

placeAncizan – Hautes-Pyrénées 
label Musées & Collections  

Monsieur Jacques Chancel

placeAyzac Ost – Hautes - Pyrénées 
label Gens d'ici  

Nos partenaires