Comme un parfum d'Europe du nord

Le château d’Allemagne-en-Provence semble sorti tout droit d’un autre monde très différent de la nature provençale.
Tout est typique du Nord de l’Europe, donjon d’apparence imprenable aux crénelures puissantes, angles nets et coupants évitant les boulets, hautes fenêtres à meneaux et griffons menaçants en guise de gargouilles...

Et pourtant, lors de la visite guidée de ce château toujours habité, l’on perçoit mieux ses racines provençales profondes.
Si le donjon massif date du XIIe siècle, une aile du château est d’époque Renaissance.
Le Château d'Allemagne-en-Provence demeure l'un des rares spécimens les plus représentatifs du style Louis XII.
Construit à l'origine par la famille de Castellane (1218-1718), le Château d'Allemagne-en-Provence fut la demeure de la famille de Varages (1718-1839), puis celle de la famille Ripert-Montclar (1839-1936).De nos jours, le Château est habité par la famille Himmel.
Lors de votre visite votre guide vous expliquera l'origine du nom « Allemagne », les différentes batailles et sièges subis par le Château au fil des siècles, les complots et les duels tragiques qui s'y sont déroulés, ainsi que la façon dont le Château a survécu à la Révolution Française de 1789.
Classés monuments historiques en même temps que l’édifice, les jardins du Château d’Allemagne valent, aux aussi, que l’on s’y arrête longuement, surtout au printemps.

Château d'Allemagne en Provence

04500 Allemagne en Provence

Tél. : 04.92.77.46.78
http://chateaudallemagneprovence.com

 

À voir également dans le département

Les Pénitents des Mées

placeLes Mées – Alpes-de-Haute-Provence 
label Curiosités naturelles  

Le pont du Moulin, pont du loto patrimoine de Stéphane Bern

placeThorame-Haute - Alpes-de-Haute-Provence 
label Edifices remarquables  

Le Monastère de Ganagobie

placeGanagobie – Alpes de Haute-Provence 
label Cultes religieux, mystiques & païens  
« Samten Dzong »

L'étonnante Maison d'Alexandra David-Néel

placeDigne-les-Bains – Alpes de Haute-Provence 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires