La Citadelle de Saint-Elme

Située en front de mer de Villefranche, la Citadelle de Saint-Elme fut construite pour défendre le port, sa grande rade et plus généralement le pays niçois.
Il faut dire que la ville de Nice avait subi un siège en 1543 où rien ne pût résister à la flotte turque alliée au fameux pirate Barberousse et ses 110 galères.


Les travaux ont débuté en 1566 avec un nouveau système de défense mis en place, pensé par Gian Marie Olgiatti, ingénieur italien, et intégrant les innovations de l'artillerie et l'utilisation de la poudre.
Le plan de l'édifice est un grand trapèze flanqué aux angles de bastions plus larges côté mer, l'ensemble du fort étant entouré d'un large fossé.
Un pont permet d'accéder au portail d'entrée.


La citadelle fait partie d'un vaste dispositif de défense « Alla Moderna » voulu par le Duc Emmanuel-Philibert. 


Les forts satellites de Saint-Alban et de Saint Hospice complètent la citadelle de Villefranche. Rachetée par la ville en 1965, la citadelle abrite aujourd'hui l'hôtel de ville, le musée d'art et d'histoire et un auditorium... 

A ne pas manquer également lors de votre visite de Villefranche-sur-Mer, la rue Obscure qui vous replongera dans le Villefranche médiéval.
Située le long du premier rempart, elle était au début non couverte et constituait la continuité du chemin de ronde défensif.
Elle est longue de 130m.
Quatre portes permettaient l’accès à la cité.
Aujourd’hui, il reste une porte, « Portal Robert ».

Par la suite, elle fit l’objet d’une urbanisation peu régulière pour combler le manque d’habitations se situant à la rue du Poilu.


Elle est inscrite aux Monuments Historiques en 1932.
Enfin, il faut également visiter l’église Saint-Michel dont les orgues des Frères Grinda ont été classés monuments historiques en 1990 et la chapelle Saint-Pierre, décorée par Jean Cocteau.

 

Mairie de Villefranche-sur-Mer

Tél. : 04 93 76 33 33
http://www.villefranche-sur-mer.com 

 

À voir également dans le département

Le canon à ses débuts

Lou Canoun de Miejour ou quand Nice mange au coup de canon

placeNice – Alpes-maritimes 
label Etonnant... non ?  

Le fort souterrain de Sainte-Agnès sur le balcon de la Côte d'Azur

placeSainte-Agnès - Alpes-Maritimes 
label Châteaux & Monuments  

Le Masque de Fer et l'amandier de Marguerite

placeCannes – Alpes-Maritimes  
label Légendes, histoires & Trésors  

Notre-Dame-des-Fontaines, des fresques du sol au plafond

placeLa Brigue – Alpes-Maritimes 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Nos partenaires