Piment : le caviar pourpre

Le piment d'Espelette bénéficie d'une Appellation d'Origine Protégée (AOC) qui garantit la qualité supérieure de la production.
Cent soixante-dix producteurs veillent ainsi attentivement au maintien de la tradition pour le plus grand bonheur de celles et ceux qui le dégustent.
Les règles de séchage sont très strictes.
Le piment doit être sans défaut et mesuré entre sept et quatorze centimètres.
La poudre de piment doit provenir exclusivement d'une même exploitation et ne contenir ni colorant, ni additif, ni conservateur. 
Au moment de la récolte il est rouge vif et après séchage, parfois sur les façades des maisons, il prend une teinte de pourpre profond.
Grâce à cette appellation AOC, la production a doublé en quatre ans, atteignant 156 tonnes.
Le chiffre d'affaires généré par la filière en 2011 représente 9 millions d'euros, selon le Syndicat de l'AOP Piment d'Espelette, qui, en poudre, se vend à 48 € le kilo. 
Le piment connaît aussi une demande à l'export de pays européens, du Canada et des Etats-Unis, et de pays asiatiques. 
La filière, précise-t-elle, génère 650 emplois directs. 
Bon appétit !



www.pimentdespelette.com
www.espelette.fr

 

À voir également dans le département

Donamartia, l’écomusée de la pelote et du xistera Pilotari

placeSaint-Pée-sur-Nivelle – Pyrénées-atlantiques 
label Musées & Collections  

La légende du Sanglier ou la naissance de Salies-du-Béarn

placeSalies-du-Béarn – Pyrénées-atlantiques 
label Légendes, histoires & Trésors  

Payote, l'espadrille « Made in France » et qui sent bon

placeMauléon - Pyrénées-atlantiques 
label Etonnant... non ?  

Le mystère de la prison des Evêques

placeSaint-Jean Pied de Port – Pyrénées-atlantiques 
label Edifices remarquables  

Nos partenaires