Le pays de cocagne

Saint-Félix-Lauragais est une  bastide  située à 40 kilomètres de Toulouse. 
Le village est perché sur une crête qui domine la plaine de Revel et fait face à l'extrémité ouest de la Montagne Noire.
Cette situation exceptionnelle, dressée sur un promontoire lui a valu d'être habitée certainement depuis la nuit des temps : camp Romain, puis fort Wisigoth, seigneurie et bastide.
Le château construit au Moyen Age fut témoin du 1er Concile cathare en 1167
Saint-Félix se trouve sur le chemin de la via Tolosane du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Connu, un temps sous le nom de Saint-Félix de Caraman, en 1921, la commune change de nom et devient Saint-Félix-Lauragais.
Bien qu'il n'y en ait pas de vestiges, le village est bel et bien en pleine terre cathare.
A Saint-Félix, tout mérite attention :
• Le château (tour et rempart de l'époque du Concile Cathare),
• La Collégiale du XIVe siècle avec des orgues de Rabiny de 1782,
• La Commanderie "Logis Collégial",
• Sur la colline des trois moulins, le cimetière des anglais de 1814 (troupes anglaises du Duc de Wellington),
• La maison natale du célèbre musicien et compositeur français 1872-1921 Déodat de Séverac, honoré chaque année par un festival.
Saint-Félix a été, à travers les siècles, le témoin de faits historiques importants :
- Le Concile Cathare de 1167 qui se tint dans le village,
- Au XVIe siècle, le pastel et la Renaissance où les couturières réalisèrent de somptueuses toilettes pour vêtir ces gentes dames et les Capitouls toulousains,
- L’arrivée des Anglais de Wellington en 1814, bivouaquant sur les collines des Fourches,
- Le souvenir de Déodat-deSéverac, enfant de Saint Félix.

Le pays de Cocagne
Depuis 1972, le village de Saint-Félix accueille la Fête de la Cocagne. 
La cocagne est le nom de la coque d'où l'on extrait  la teinture bleu pastel.
Ce pastel qui fît la fortune de la région.
Traditionnellement, la fête se déroule pendant le week-end de Pâques.
Saint Félix revisite son histoire et fait revivre aux visiteurs un village à la façon d’antan.
Gentes dames et beaux damoiseaux défilent dans les rues et, Sud-Ouest oblige, on ripaille pendant trois jours.
Jean Luc Petitrenaud est venu partager le pain, le sel et le cassoulet.
La fête est préparée par toutes une équipe de bénévoles qui se réjouit lorsque les rues de Saint-Félix sont emplies par tous les visiteurs du week-end pascal.
Il est une autre façon de se réjouir lors d'un détour par Saint Félix : l'Auberge du Poids Public de Claude Tafarello.
La cuisine de terroir y est raffinée et l'accueil tout autant.

Cocagne : Christian Fabre
fabrechis@hotmail.fr
Auberge du Poids public
Tél. : 05 62 18 85 00
www.auberge-du-poidspublic.com

À voir également dans le département

Le mounjet roi

placeSaint-Gaudens - Haute-Garonne  
label Gastronomie [à manger]  

Le Musée et Jardins du Canal du Midi

placeRevel – Haute-Garonne 
label Musées & Collections  
Claude Bernardini

Claude François sur le Podium

placeToulouse - Haute-Garonne
 
label Made in Grand Sud  

Deux pouliches vraies jumelles

placeDaux - Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires