Monsieur le Duc s'amuse

Nul ne le sait, aujourd'hui, si les murs de la Préfecture s'en souviennent, mais dans les années 1750 on s'y amusait bien.
C'est en 1755 que Louis-Armand de Vignerot du Plessis de Richelieu est nommé gouverneur de Guyenne.
Le Maréchal-Duc de Richelieu était l'arrière petit neveu du grand Richelieu.
Il ne tarde pas à découvrir que Bordeaux est une région viticole et le fera découvrir à ses amis qui étaient conviés aux fêtes fastueuses qu'il organisait et il convaincra, aussi, la Cour du Roi d'adopter le vin de Bordeaux.
Le Duc Maréchal, à son arrivée à Bordeaux, avait déjà une réputation qui n'était plus à faire et les nuits autour de lui n'en finissaient jamais.
La fête, raconte la chronique, était permanente et souvent frivole.
Entre deux fêtes, le Maréchal-Duc de Richelieu ne négligeait pas pour autant sa bonne ville.
C’est à lui, notamment, que l’on doit le Grand Théâtre de Bordeaux...

À voir également dans le département

Coup de foudre pour des vacances en barriques

placeSaint-Emilion - Gironde  
label Cabanes, maisons, igloos et cie  

La fertilité retrouvée

placeSaint-Emilion - Gironde 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Le souterrain du Château dédié à Louis XIV

placeSaint-Emilion – Gironde 
label Châteaux & Monuments  

Bienvenue aux Extra-Terrestres

placeAres - Gironde  
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires