Le bac du pèlerinage de l'Aouach

Cela doit être unique en France. Pour participer au pèlerinage du 15 août de la chapelle Notre-Dame de l'Aouach, on peut s'y rendre grâce un bac qui traverse la Garonne.

 

Notre-Dame de l’Aouach

L’église de Notre-Dame de l’Aouach, sur la commune de Le Fauga, s’élève depuis le XIIe siècle au pied du coteau qui borde la rive droite de la Garonne.

D’origine romane, ce monument assez important est doté d’une abside semi-circulaire flanquée de deux contreforts. 

Son clocher-mur, édifié lors de l’agrandissement de l’église est percé de trois baies en plein cintre. 

Il comporte, au faîte des murs, des ornements de style néo-roman.

L’église abrite quelques pièces de mobilier remarquables dont une « Vierge à l’Enfant » en bois doré, des pierres d’autel datant du XVIe et XVIIe siècles ainsi que des ex-votos du XIXe relatant les miracles.

L’église Notre-Dame de l’Aouach s’inscrit depuis toujours dans le mouvement général des pèlerinages en direction de Saint-Jacques de Compostelle ou de Notre-Dame de Montserrat en Catalogne. 

De tout temps, les chrétiens s’y sont rassemblés pour prier et placer leur vie sous la protection de la Vierge Marie.   

C’est au XIXe siècle que l’église Notre-Dame de l’Aouach connut l’apogée de son histoire, grâce à la dévotion hors du commun de l’abbé Pierre Miral, curé du Fauga pendant 53 ans. 

 

Quatre miracles…

Celui-ci a relaté les quatre miracles associés à la protection de la Vierge face aux dangers du fleuve.

Partie intégrante du patrimoine « faugatien », elle recèle en son sein tout un pan de l’histoire de ce village. Témoin des siècles passés, elle continue, de nos jours, à jouer un grand rôle tant culturel que religieux.

L’affluence y est notable le 15 Août. 

Les fêtes de l’Assomption et de la Nativité de Marie y sont toujours célébrées.

 

À voir également dans le département

L'envol des pionniers de l'aviation

placeToulouse - Haute Garonne 
label Made in Grand Sud  
Claude Nougaro, le plus bel accent toulouain

L'accent toulousain, sexy et charmant...

placeToulouse - Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  
René Coll enregistre

Le studio Condorcet : les secrets de « La maladie d'amour »

placeToulouse – Haute-Garonne 
label Etonnant... non ?  

Le Musée du Bois et de la Marqueterie

placeRevel – Haute-Garonne 
label Musées & Collections  

Nos partenaires