Eugène Christophe, première légende du Tour de France

Eugène Christophe est  né le 22 janvier 1885 à Paris et mort le 1er février 1970 à l'Hôpital Broussais.

Issu d'un milieu modeste, il exerce la profession de serrurier avant de se consacrer au cyclisme. 

Il compte à son palmarès un Milan-San Remo, un Paris-Tours, deux Bordeaux-Paris, trois victoires d'étape sur le Tour de France et six titres de champion de France de cyclo-cross. 

Sa carrière impressionne par sa longévité : il dispute sa première course professionnelle en 1903, à l'âge de 18 ans, et ne se retire définitivement des pelotons qu'en 1926, âgé de 41 ans. 

Durant ces années, il a porté les couleurs des plus grandes équipes de l'époque, avant de créer sa propre marque de cycles vers la fin de sa carrière.

 

La légende

Eugène Christophe est reconnu pour son endurance et brille particulièrement sur les épreuves de longue distance ou celles disputées dans des conditions climatiques éprouvantes, qualités. 

Il est l'un des coureurs les plus populaires de son époque et le reste après sa mort, principalement en raison de ses déboires sur le Tour de France. 

En 1913, Eugène Christophe qui compte parmi les favoris du Tour de France cycliste, casse la fourche de son vélo dans la descente du col du Tourmalet, perdant toute chance de victoire. Après avoir parcouru une dizaine de kilomètres à pied, il répare néanmoins son cycle chez un forgeron de Sainte-Marie-de-Campan et rallie Luchon dans les délais. Il entre alors dans la légende du Tour...

 

 

 

À voir également dans le département

Sur un arbre perchées...

placeAyros-Arbouix – Hautes-Pyrénées 
label Etonnant... non ?  
L'église

L’église et la chapelle de Mont, étonnants trésors patrimoniaux

placeMont – Hautes-Pyrénées 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Aquensis, la cathédrale thermale

placeBagneres-de-Bigorre - Hautes-Pyrénée 
label Forme & Bien-être  

Monsieur Jacques Chancel

placeAyzac Ost – Hautes - Pyrénées 
label Gens d'ici  

Nos partenaires