La légende du Père Calixte

Le Monastère des moines mendiants de Lauzerte fut fondé au XIIe siècle

et occupé par des Capucins jusqu'en 1789. Chassés du monastère par les révolutionnaires français, ces derniers se dispersèrent à travers la France.

Une légende raconte que, depuis cette date, le père Calixte, revient tous les soirs de Noël au douzième coup de minuit.

Ayant entendu parler de cette tradition de revenant, l'entrepreneur ayant réalisé la restauration du monastère, et désireux de vérifier son authenticité, vint se poster dans la cellule du père Calixte le 24 décembre 1972 peu avant minuit, accompagné de sa fille.

Installés en silence dans une obscurité complète, ils virent apparaitre juste après minuit, non pas le moine dans sa robe de bure, mais une lumière douce sur l'âtre de la cheminée, de la forme et de la dimension d'une assiette, éclairant l'ensemble de la pièce. Le phénomène ne dura que quelques secondes puis se reproduisit quelques instants plus tard avant de disparaitre définitivement.

Le monastère a reçu le trophée de « La Tour D'or » en 1980, pour sa restauration.

À voir également dans le département

La basilique inachevée, en danger

placeLéojac - Tarn-et-Garonne 
label Archéologie et vieilles pierres  

Saint-Antonin Nobleval, Grand site d’Occitanie, véritable musée

placeSaint-Antonin Nobleval – Tarn-et-Garonne 
label Grands sites  

Les célèbres Foufounettes de Montauban

placeMontauban – Tarn-et-Garonne 
label Rien que le nom m'amuse...  
Le Donjon

Montricoux, Porte des Gorges de l’Aveyron

placeMontricoux – Tarn-&-Garonne 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires