Jean Lassalle, député pyrénéen et iconoclaste

Jean Lassalle est né le 3 mai 1955 à Lourdios-Ichère dans les Pyrénées-Atlantiques.

Homme d’action infatigable sur le terrain local et national comme à l’échelle mondiale, Jean Lassalle est animé par la conviction que « les femmes et les hommes peuvent reprendre leur destin en main s’ils parviennent à se parler à nouveau. Ils pourront alors gérer ensemble, de manière responsable et durable, leur montagne, leur campagne, leur quartier, leur environnement ».

C’est cette philosophie qui fait la cohérence de son parcours et la trame de son livre « La Parole donnée » où l’on découvre un Jean Lassalle pétri d’humanités, lecteur des philosophes grecs, historien avisé… et annonciateur des grands cataclysmes économiques que nous vivons.

 

Une vie très riche

Maire de Lourdios-Ichère, sa commune natale, à l’âge de 21 ans, Jean Lassalle devient conseiller général de la Vallée d’Aspe à 26 ans et entre au Parlement de Navarre comme benjamin.

En 1994, il devient vice-président de l’Assemblée départementale au sein de laquelle il préside le Comité départemental du tourisme jusqu’en mai 2011.

De 1989 à 1999, il préside le Parc National des Pyrénées et, depuis 1994, est à la tête de l’Institution Patrimoniale du Haut-Béarn.

Reconnu par ses pairs comme un élu d’expérience, il a présidé pendant plus de 10 ans l’association des maires des Pyrénées-Atlantiques et préside aujourd’hui l’association départementale des élus de la montagne.

Jean Lassalle est député de la 4e circonscription des Pyrénées-Atlantiques depuis 2002.

Défenseur des territoires ruraux et d’une écologie humaniste, il est membre de la commission du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire.

Il s’est fait connaître au niveau national pour ses actions iconoclastes à l’Assemblée.

C’est bien sûr l’épisode du « Se canto » entonné au cœur de l’hémicycle devant le Ministre de l’Intérieur pour faire entendre la voix des territoires français abandonnés par l’Etat.

C’est enfin les 39 jours de grève de la faim contre la délocalisation de l’usine Toyal de la Vallée d’Aspe. Ce geste sans précédent aura démontré que le politique pouvait encore peser sur les décisions économiques qui déchirent
notre tissu social.

 

Président de l'Association des Populations des Montagnes du Monde

Depuis 2002, Jean Lassalle est le président de l’Association des Populations des Montagnes du Monde (APMM) qui rassemble plus de 60 pays.

Ce mandat qui le conduit régulièrement en Amérique du Sud, en Himalaya, en Afrique lui a fait prendre conscience de la nécessité d’avoir une approche globale pour sauvegarder ces territoires d’exception et la dignité des populations. C’est aussi dans le cadre de l’APMM qu’il a noué des relations privilégiées avec de grands responsables de la planète comme le président bolivien Evo Morales ou le Vénézuelien Hugo Chavez. La reconnaissance de son action inlassable est venue de l’UNESCO et du Conseil de l’Europe qui ont accordé à l’APMM le statut de partenaire officiel.

 

À voir également dans le département

Un village basque superbe

placeLa Bastide-Clairence - Pyrénés-Atlantiques 
label Bastides, Villes & villages  

Turlutte au chocolat et autres douceurs

placeMaison basque Pyrénées-Atlantiques  
label Rien que le nom m'amuse...  

Confitures et chocolat, tout est bon chez Francis Miot

placeUzos - Pyrénées-Atlantiques  
label Gastronomie [à manger]  

La Garbure, symbole gastronomique du Béarn

placeOloron Sainte-Marie – Pyrénées-atlantiques 
label Made in Grand Sud  

Nos partenaires