Les « Gégants », géants du Sud…

C'est la tradition en Conflent, pour les fêtes de Pâques la cité de Villefranche de Conflent est habitée par des « Gégants » (géants), des grands personnages représentants souvent les rois et reines d'autrefois comme le Comte Guillem-Ramon de Cerdagne et son épouse Sancia de Barcelona, le couple fondateur de la cité en 1090.

Des groupes de géants venus de France et de Catalogne, les Geganters qui guident ou portent les géants, et par des musiciens, les « grallers » qui  rythment le défilé au son d'instruments traditionnels que sont la « gralla », le « flaviol », le tambourin et le « sac de gemecs ». 

Une ambiance festive et surtout une ambiance typiquement catalane, dont petits et grands garderont un souvenir unique. 

Sur 3 jours Villefranche organise de nombreuses animations à l'occasion, comme la traditionnelle chasse aux œufs musicale dans la cité « Goig Dels Ous », pour ensuite les déguster avec le traditionnel « ron-cremat » (rhum flambé aux épices). Le Dimanche c'est la déambulation des géants en musique avec la « cobla » dans les ruelles.

Et le Lundi de Pâques Aplec à Notre-Dame-de-Vie, pèlerinage à l’ermitage des falaises de marbre rose, 40mn de marche. 

 

A découvrir

A l'occasion d'une visite à Villefranche on peut en profiter pour découvrir le fort de Vauban

Vauban accorde la plus grande importance à la défense des hauteurs dominant la ville, sans laquelle il estime que la place ne vaut rien. Le fort est bâti sur un éperon rocheux à flanc de montagne en 1681.

Il assure la surveillance de la vallée de la Têt et forme, avec les remparts de Villefranche, un ensemble défensif redoutable. Il se situe à 180 mètres au-dessus du niveau de la Têt, sur la crête de la montagne de Belloch tel un roi. Le fort pouvait accueillir 50 à 100 hommes de garnison en temps de paix et avait un fonctionnement autonome en cas de siège.

Sa fortification épouse le relief montagneux, une vraie prouesse architecturale.  Villefranche-de-Conflent, un escalier souterrain aux marches de marbre rose, coiffé d’une voûte de pierre de taille.

L’ascension vaut le détour avec un dénivelé de 180 mètres et un total de 734 marches exactement.

 

Office du tourisme

33, rue Saint-Jacques,

côté Porte de France

66500 Villefranche-de-Conflent

 

Tél. : 04 68 96 22 96

 

www.villefranchedeconflent-tourisme.fr  

 

www.tourisme-canigou.com   

    

http://www.villefranchedeconflent.fr/

 

 

Vous souhaitez acheter un livre sur Villefranche de Conflent ?

Cliquez sur l'image

Vous souhaitez acheter ce DVD sur Villefranche de Conflent ?

Cliquez sur l'image

Vous souhaitez acheter ce guide touristique ?

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

Périllos, village abandonné

placeOpoul-Périllos – Pyrénées-Orientales 
label Bastides, Villes & villages  
Une pharmacie qui fait date

La Pharmacie Esteva, la plus ancienne pharmacie d’Europe devenue Musée

placeLlivia - Pyrénées-Orientales 
label Records : Les + et les -  

La Procession de la Sanch, une tradition séculaire

placePerpignan - Arles-sur-Tech - Collioure - Pyrénées-orientales 
label Cultes religieux, mystiques & païens  

Argelès-sur-mer, ses campings mais aussi son riche patrimoine

placeArgelès-sur-Mer - Pyrénées Orientales 
label Bastides, Villes & villages  

Nos partenaires