Pierre Palmade : comique

label

Le bordelais Pierre Palmade qui fait, parfois, la une des journaux, pas seulement pour ses spectacles, est Bordelais.

Il est né le 23 mars 1968 à Bordeaux .

Sa mère, issue d'une famille originaire tant de Paris, de Houplines (Nord), de Nantes que de Fontenay-le-Comte, est professeur d'anglais, tandis que son père est un médecin originaire des Pyrénées-Orientales.

C'est dans sa ville natale qu'il grandit, entouré de deux sœurs, et fait ses études, d'abord à l'école Paul-Antin, puis au collège Alain-Fournier et au lycée Michel-Montaigne.

Pierre Palmade est découvert par le public lors de la Nuit du théâtre de Bordeaux en 1987.

 

Un œuvre foisonnante...

Il joue ensuite dans son spectacle et ses sketches qui rencontrent un succès local puis monte ensuite à Paris, comme on le dit à Bordeaux

Il apparaît pour la première fois à la télévision en 1987 dans l'émission « La Classe » sur FR3 où il rencontre nombre de ses futurs camarades,  Michèle Laroque, Jean-Marie Bigard et beaucoup d'autres.

Il écrit en 1991 une pièce pour Jacqueline Maillan, « Pièce montée ».

Après de très nombreux succès en one-man-show, il triomphe ensuite avec Michèle Laroque dans deux spectacles coécrits avec sa complice Muriel Robin : « Ils s'aiment » en 1996 et « Ils se sont aimés » en 2001. 

Ces spectacles seront plusieurs fois nommés aux Molières et aux Victoires de la musique.

Il écrit également pour d'autres artistes tels Jean-Marie Bigard, Mimie Mathy et Guy Bedos.

Il inspire et coécrit notamment tous les sketches des one-women-shows de Muriel Robin. 

Il écrit les dialogues du film « Pédale douce » en 1996. 

Il écrit également et joue en 1995 la pièce « Ma sœur est un chic type » avec Dominique Lavanant.

En 1998, il joue le rôle du barde Assurancetourix dans Astérix et Obélix contre César.

Après le one-man « Mes premiers adieux » en l'an 2000, il se tourne vers la comédie : « Au secours, j'ai 30 ans ! » en 2004, « Trois pères à la maison » en 2004.

À 37 ans, Pierre Palmade rompt avec une vie très festive et se tourne vers la mise en scène  En 2005, il met ainsi en scène deux jeunes comédiens, Brice Hillairet et Cédric Cizaire dans « Ils jouent Palmade ». 

De septembre 2005 à avril 2006, il joue aux côtés d'Isabelle Mergault, « Si c'était à refaire » de Laurent Ruquier. 

C'est après l'avoir vu dans cette pièce que Pierre Richard lui demande d'écrire une pièce pour eux deux. 

Il lui présente Christophe Duthuron avec qui Pierre Palmade écrit « Pierre et fils », spectacle que les deux Pierre jouent avec succès de 2006 à 2008.

Ce sera ensuite au théâtre « Fugueuses »  en 2007, interprétée par Line Renaud et Muriel Robin.

De septembre à décembre 2007, il présente « Made in Palmade » sur France 3 chaque dimanche à 20 h 20

En  octobre 2008, il fait  sa grande rentrée sur la scène du théâtre Fontaine avec « Le Comique », pièce dont il est l'auteur et qu'il interprète avec sa troupe.

Pierre Palmade évoque de manière assez autobiographique, mais avec toute la dérision qu'on lui connaît, sa vie festive passée.

Il joue le rôle de Jacques Chazot en 2008 dans « Sagan » de Diane Kurys aux côtés de Sylvie Testud.

Le 20 février 2010, a été diffusé Le Grand Restaurant11, un divertissement sur France 2 en prime time écrit et joué par Pierre Palmade. La soirée rassemblera plus de 5 millions de téléspectateurs.

Le 30 avril 2011, un deuxième numéro du Grand Restaurant est diffusé sur France 2, toujours écrit par Pierre Palmade et réalisé par Gérard Pullicino.

A l'automne 2018 son nouveau spectacle s'intitule « Aimez moi »

Coté vie privée, c'est un habitué de la fête et  il ne cache pas son homosexualité.

Il épouse en 1995 la chanteuse Véronique Sanson, de dix-neuf ans son aînée, avant de divorcer six ans plus tard.

 

 

Vous souhaitez acheter un DVD Pierre Palmade ?

Cliquez sur l'image

Vous souhaitez acheter un livre de Pierre Palmade ?

Cliquez sur l'image

Vous souhaitez acheter les plus grands sketches de Pierre Palmade ?

Cliquez sur l'image

À voir également dans le département

La place de la Victoire

Bordeaux, capitale mondiale de la vigne et du vin

placeBordeaux - Gironde  
label Bastides, Villes & villages  

La renaissance du château Malromé, le château de Toulouse Lautrec

placeSaint-André-du-Bois – Gironde 
label Châteaux & Monuments  

Caudalie spécialiste de la vinothérapie la beauté par le raisin

placeMartillac - Gironde  
label Etonnant... non ?  

Quand le fils de Zeus perd son sexe

placeArcachon – Gironde 
label Edifices remarquables  

Nos partenaires