Le « Lydia », paquebot des sables

Construit en 1930 à Copenhague, ce paquebot noir appelé « Moonta » sera un bateau de croisière dans le Golfe de Spencer en Australie jusqu’en 1955 puis il sera racheté par une compagnie grecque du Pirée. Repeint en blanc, rebaptisé « Lydia », il assurera dès lors la ligne régulière entre Marseille et Beyrouth jusqu’en 1966.

C’est à la fin de cette même année que l’extraordinaire destin du Lydia sera scellé.

Racheté par la Société d’Économie mixte des Pyrénées-Orientales, le paquebot sera vidé de ses moteurs et tiré jusqu’au port artificiel creusé spécialement pour l’occasion.

Une opération délicate qui sera menée à bien le dimanche 11 juin 1967 et fera du Lydia le premier immeuble de la station nouvelle Port-Barcarès.

Aujourd’hui, la Municipalité du Barcarès est devenue propriétaire de ce bâtiment exceptionnel, symbole vivant et unique des paquebots des années 30.

 

Aujourd’hui,seul paquebot ensablé au monde mais aussi le plus vieux paquebot du monde
Sa taille de 90 mètres, importante à l’époque, mais modeste si on le compare aux paquebots actuels, le pose certainement aujourd’hui comme la mémoire de ces bateaux aux dimensions humaines, qu’affectionnaient particulièrement les croisiéristes.

Arrivé sur les plages désertes du Barcarès en 1967 par la volonté du sénateur Gaston Pams, alors président de la SEMETA, société qui avait été mandatée dans les Pyrénées Orientales par l’Etat afin de mener à bien la Mission Interministérielle pour l’Aménagement Touristique du Languedoc-Roussillon, le paquebot fut l’un des premiers complexes de loisirs de la côte et le plus prestigieux.

Le Lydia, qui a connu ses heures de gloire dans les années 1960-70 auprès du showbiz parisien, reste l’un des monuments les plus visités de la région.

 

 

À voir également dans le département

Le Bossu

placeCéret – Pyrénées-Orientales 
label Films : lieux de tournage  

Les 150 ans du Byrrh

placeThuir – Pyrénées-Orientales 
label Gens d'ici  

Dignum est cantare vinum dignum… , il est juste de chanter un vin qui le mérite

placeTautavel – Pyrénées-orientales 
label Gastronomie [à boire]  
Picasso vu par Marc Gargallo

Le Musée d’art moderne de Céret

placeCéret – Pyrénées Orientale 
label Musées & Collections  

Nos partenaires