Au rendez-vous du Moyen-Age

Nous sommes ici sur un site d’observation privilégié de la Dordogne. 
En effet, déjà au Xe siècle avant J.C., Beynac, dominait les alentours, situé qu’il était sur un promontoire rocheux. 
Plus tard, c'étaient les Gaulois qui veillaient ici sur le commerce fluvial et notamment l’importation de vins d’Italie. 
Au XIIe siècle, un château était érigé, pour surveiller les hordes nordiques qui, régulièrement remontaient le fleuve et terrorisaient les habitants. 
En 1827, par arrêté préfectoral, Beynac fusionnait avec Cazenac. 
Aujourd’hui Beynac est classé parmi les plus beaux villages de France et garde sa devise « Sem de Beynac e n’avem pas paur ! » (nous sommes de Beynac et nous n’avons pas peur). 
Village au passé médiéval très marqué, Beynac a été traversé par des personnages illustres tels Richard Cœur de Lion, Simon de Montfort et ses croisés, Henry de Navarre, le Prince Charles d’Angleterre, Joséphine Baker ainsi que de nombreux comédiens pour le tournage de films.

 

www.beynac-en-perigord.com

 


www.beynac-et-cazenac.fr

À voir également dans le département

Les cabanes du Breuil, sites original de tournage de films

placeSaint-André-d'Allas – Dordogne 
label Films : lieux de tournage  

Le Musée des Minéraux

placeLa Tour Blanche - Dordogne 
label Musées & Collections  
L'affiche du film

La fille de D’Artagnan

placeBiron, Beynac et Sarlat - Dordogne  
label Films : lieux de tournage  

Il n'est pas interdit d'interdire...

placeManzac - Dordogne  
label Etonnant... non ?  

Nos partenaires